Journée internationale des personnes handicapées: Une célébration sur fond de plaidoyer pour un changement du regard de la société

La Fahci ambitionne de mobiliser environ 2000 membres pour l'édition 2020 de la Jiph qui sera célébrée en présence du chef du gouvernement. (DR)
La Fahci ambitionne de mobiliser environ 2000 membres pour l'édition 2020 de la Jiph qui sera célébrée en présence du chef du gouvernement. (DR)
La Fahci ambitionne de mobiliser environ 2000 membres pour l'édition 2020 de la Jiph qui sera célébrée en présence du chef du gouvernement. (DR)

Journée internationale des personnes handicapées: Une célébration sur fond de plaidoyer pour un changement du regard de la société

Le 24/11/20 à 18:55
modifié 24/11/20 à 18:55
« Et si on changeait de regard ». C’est le thème de la 28e édition de la Journée internationale des personnes handicapées (Jiph) qui sera célébrée le jeudi 3 décembre. Les festivités officielles, pilotées par la Fédération des associations pour la promotion sociale des handicapés de Côte d’Ivoire (Fahci), auront lieu au Palais de la Culture Bernard B. Dadié de Treichville. Elles sont placées sous le parrainage du Premier ministre, Hamed Bakayoko.

La célébration de cette année sera marquée par la sortie officielle de l’œuvre littéraire, « Les affranchis du sort », de la journaliste-écrivaine Agnès Kraidy.

Le mardi, à la conférence de presse de lancement des manifestations commémoratives de la Jiph 2020 au siège de la Fahci au Plateau, le président de la faîtière, Raphaël Dogo, a rappelé que la Jiph est l'occasion idéale de réaffirmer les droits des personnes en situation de handicap (Psh). « L’enjeu, pour nous, est d’amener la société à modifier son regard sur les handicapés », a indiqué, d’emblée, le premier responsable de la Fahci. Il a insisté sur la volonté des handicapés de Côte d’Ivoire de combattre les préjugés et stéréotypes et de montrer ce dont ils sont capables.

Raphaël Dogo souhaite surtout que la Jiph 2020, qui vise à mobiliser 1500 à 2000 personnes, soit le symbole de la réconciliation vraie en Côte d’Ivoire. « Les débats, dans notre pays, se cristallisent autour de la politique. Alors qu’il y a juste à côté des milliers de personnes qui veulent simplement qu’on les voie autrement », a-t-il plaidé.

« Les affranchis du sort » d’Agnès Kraidy, l’attraction de la Jiph 2020.

La présidente du comité d’organisation de la Jiph 2020, Anne Cécile Konan, a appelé toutes les organisations nationales de personnes en situation de handicap à se mobiliser autour de l’événement et à rendre tous les honneurs au Premier ministre, Hamed Bakayoko, qui a accepté de rehausser par sa présence la manifestation. « Nous demandons à tous nos amis de se vêtir de blanc ce jour pour marquer notre engagement pour la paix en Côte d’Ivoire », a-t-elle préconisé. Avant d’ajouter que des délégations viendront de 25 villes de l’intérieur pour prendre part à la fête.

L’un des temps forts de cette 28e édition de la Jiph sera, à n’en point douter, la présentation officielle de l’ouvrage littéraire : « Les affranchis du sort » de la journaliste-écrivaine Agnès Kraidy. La célèbre femme de média, invitée spéciale à la conférence de presse de lancement de la Journée internationale des personnes handicapées 2020, a expliqué que son œuvre est une contribution au combat des Psh pour se faire une place dans la société.

Le livre revient sur 20 parcours de vie, 20 portraits de personnalités qui ont réussi à vaincre leur handicap pour se hisser à des niveaux de choix dans l’administration publique et privée, les arts, le sport, la politique, l’entrepreneuriat, etc.

« Les affranchis du sort » est un roman de 236 pages, dont une vingtaine de photos et de citations des personnages principaux. Il a été préfacé par le Premier ministre, feu Amadou Gon Coulibaly, et postfacé par Sa majesté Owla Assemien Nogbou, roi d’Ebrah.



Le 24/11/20 à 18:55
modifié 24/11/20 à 18:55

LES + POPULAIRES

Côte d’Ivoire : La gendarmerie saisit plus d’une tonne de cocaïne d'une valeur estimée à plus de 25 milliards de FCFA Formation-emploi : Des étudiants de l’Inp-Hb de Yamoussoukro formés sur leur insertion en entreprise Formation au leadership : Une Ong en campagne au Lycée classique d’Abidjan