Développement durable: Le Pr Joseph Séka Séka remet la charte des éco-gestes au point focal

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Pr Joseph Séka Séka. (Dr)
Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Pr Joseph Séka Séka. (Dr)
Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Pr Joseph Séka Séka. (Dr)

Développement durable: Le Pr Joseph Séka Séka remet la charte des éco-gestes au point focal

Le 21/11/20 à 22:04
modifié 21/11/20 à 22:04
La remise officielle de ce document rend désormais opérationnel le Comité et ses démembrements dans tout le département ministériel.
Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Pr Joseph Séka Séka, a procédé le 19 novembre au Plateau, à la remise officielle de la charte des éco-gestes au point focal de la Commission nationale de Développement durable (Cndd) du ministère, Tio Louis Serges, directeur des Ressources humaines.

Un geste qui rend désormais opérationnel le Comité et ses démembrements dans tout le département ministériel. « Notre charte a été adoptée à l’issue d’un processus participatif et consensuel au sein de notre ministère. Elle comporte des éco-gestes simples que chacun de nous se devrait de s’approprier pour mieux les implémenter au quotidien. En éteignant les lumières, les ordinateurs et les imprimantes de bureau tous les soirs, vous augmentez leur durée de vie. Vous contribuez aussi à faire des économies d’énergie, des ressources financières et surtout réduire la pression sur les ressources naturelles utilisées pour leur production et les émissions de gaz à effet de serre », a expliqué le ministre Séka, pour qui, tous ces gestes concourent, non seulement à faire de l’économie mais aussi à préserver l’environnement et à protéger la santé des populations.

Il a alors invité ses collaborateurs à se mettre vite au travail. « Dès à présent, notre Comité doit se mettre en action, à travers une large diffusion de la présente charte des éco-gestes, mais plus encore à travers l’élaboration de son Programme d’activités et des indicateurs pour un meilleur suivi et évaluation. Ces activités doivent s’intégrer dans le plan d’action du ministère. », a-t-il exhorté. Dr Tié Hyacinthe, représentant la secrétaire permanente de la Cndd, Dr Jeanne N’Tain, a souligné que la cérémonie vise à présenter au ministre le résultat du travail qu’il a confié à la Cndd pour la mise en œuvre effective de la charte des éco-gestes.

Pour Dr Tié Hyacinthe, la traduction de cette charte dans les faits permettra d’améliorer l’environnement et la qualité de vie des populations.

Le 21/11/20 à 22:04
modifié 21/11/20 à 22:04

LES + POPULAIRES

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales Enseignement supérieur et secondaire: L'Ajesci dénonce les frais de Coges et frais annexes dans les lycées et collèges Ambassade des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation