Agriculture numérique: Des chercheurs proposent un cadre de collaboration avec les acteurs du secteur rizicole

Dr Sangaré Yaya, secrétaire exécutif du Pasres, parrain de la rencontre. (Dr)
Dr Sangaré Yaya, secrétaire exécutif du Pasres, parrain de la rencontre. (Dr)
Dr Sangaré Yaya, secrétaire exécutif du Pasres, parrain de la rencontre. (Dr)

Agriculture numérique: Des chercheurs proposent un cadre de collaboration avec les acteurs du secteur rizicole

Le 18/11/20 à 14:06
modifié 18/11/20 à 14:06
Création d’une équipe pluridisciplinaire ; mise en place de FabLabs spécialisés dans le montage de machines agricoles dédiées à la riziculture ; mise en place de robotique adaptée à l’agriculture ; création d’un cadre de collaboration et d’échanges entre les différents acteurs du secteur rizicole. Ce sont, entre autres, les recommandations faites par les participants à l’atelier sur l’agriculture numérique.

Cet atelier organisé le 16 novembre par l’Unité de recherche et d’expertise numérique (Uren) de l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (Uvci), avait pour thème : « Le développement d’outils numériques adaptés aux agripreneurs et à la recherche rizicole ». Objectif : partager les expériences et résultats des champs d’expérimentation de riz de l’Uvci, situés dans les villes de Bonoua et Tiassalé.

Dr Sangaré Yaya, secrétaire exécutif du Programme d'appui stratégique à la recherche scientifique (Pasres) et parrain de ladite cérémonie, s’est félicité de la tenue d’un tel atelier en vue de débattre des problèmes réels que rencontrent la population en général et les agripreneurs, en particulier. Il a saisi cette occasion pour rappeler l’existence d’un Fonds pour la science, la technologie et l’innovation (Fonsti) destiné à valoriser les résultats des travaux de recherche au bénéfice des populations.

Semon Mandé, coordonnateur du projet, a, pour sa part, reconnu l’apport du numérique dans les pratiques rizicoles ; en ce sens qu’il permet d’obtenir de meilleurs résultats. Toute chose qui favorise l’atteinte de la sécurité alimentaire, notamment en riz en Côte d’Ivoire.

Il faut noter que la conférence inaugurale de la rencontre a porté sur le thème : « Les défis de l’agripreneur et la relance de l’autosuffisance en riz en Côte d’Ivoire ». Elle a été animée par le Pr. Diabaté Mory, membre du Conseil d’administration de l’Agence de développement du riz (Aderiz).


Le 18/11/20 à 14:06
modifié 18/11/20 à 14:06

LES + POPULAIRES

Lutte contre le grand banditisme : Kouyaté Youssouf renforce le dispositif de sécurité dans des villes de l’intérieur du pays Assemblée générale annuelle : La Convention de la société civile fait son bilan Fonction publique/Recrutement de personnes en situation de handicap: Le gouvernement autorise une nouvelle vague cette année