La grande réunion annuelle de bilan fixée au 5 décembre

Le président de la Fédération ivoirienne d'équitation, Stéphane Ouégnin va faire le point général sur la discipline.
Le président de la Fédération ivoirienne d'équitation, Stéphane Ouégnin va faire le point général sur la discipline.
Le président de la Fédération ivoirienne d'équitation, Stéphane Ouégnin va faire le point général sur la discipline.

La grande réunion annuelle de bilan fixée au 5 décembre

Le 16/11/20 à 17:07
modifié 16/11/20 à 17:07
Le président de la Fédération ivoirienne d’équitation (Fie) et les membres de son bureau seront face à leurs mandants, le 5 décembre prochain. Ils profiteront de l’assemblée générale ordinaire annuelle pour présenter le bilan de la saison écoulée. Sur la convocation des différents clubs affiliés, quatre points à l’ordre du jour. Comme toute assemblée générale digne de ce nom, le comité directeur fera le bilan moral et financier de la saison 2019-2020. Ensuite, l’on procédera à la validation des documents officiels tels que les règlements et autres diplômes fédéraux. Le président Stéphane Ouégnin fera, par la suite, le compte rendu de la dernière assemblée générale annuelle de la Fédération équestre internationale (Fei) aux clubs. Avant de donner un aperçu des actions à mener pour la nouvelle saison qui, si tout se passe comme prévu, devrait définitivement relancer la machine de l’équitation dans le pays.

Une machine ivoirienne lancée à 100 à l’heure, après le plébiscite de Moscou 2019 où la Côte d’Ivoire a été acceptée à l’unanimité par la grande famille mondiale. Dans la foulée, la Fédération ivoirienne a obtenu, via la Fei Solidarité, une série de projets. Entre autres, l’initiation des jeunes élèves. Environ 300 élèves sont visés par ce programme piloté sur place par Joseph Biley, responsable de la communication de la Fie. C’est ce qui a d’ailleurs valu la signature d’un protocole d’accord avec l’Office ivoirien des sports scolaires et universitaires (Oissu), il y a quelques mois, à Abidjan. Il y a surtout plusieurs sessions de formation d’officiels et autres encadreurs qui sont prévues. Bref, le président Ouégnin et son bureau veulent aller vite, mais sûrement, pour rattraper le temps perdu. A l’instar de tous les sports, la pandémie de coronavirus a fortement impacté l’année sportive 2019-2020 de la Fédération d’équitation.

C’est pourquoi, en Côte d’Ivoire, cette dernière a essayé, dans la mesure de ses moyens, de soulager les clubs membres. A cet effet, une enveloppe de 400 000 FCfa a été remise à chaque association membre. Autant d'actions menées et d'autres à venir que le président Ouégnin et son équipe vont exposer devant leurs mandants.

Le 16/11/20 à 17:07
modifié 16/11/20 à 17:07

LES + POPULAIRES

Ambassades des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation Prière œcuménique: Des femmes des confessions religieuses du district d’Abidjan prient pour la consolidation de la paix en Côte d'Ivoire Élection du secrétaire national de la Cnesup : Des enseignants sollicitent la candidature de Kouia Oulou Franck Wilfried