Cohésion sociale : Le Médiateur de la République appelle à un engagement collectif pour la paix

Adama Toungara, Médiateur de la République. (Dr)
Adama Toungara, Médiateur de la République. (Dr)
Adama Toungara, Médiateur de la République. (Dr)

Cohésion sociale : Le Médiateur de la République appelle à un engagement collectif pour la paix

Le 14/11/20 à 21:35
modifié 14/11/20 à 21:35
La Côte d’Ivoire célèbre, ce 15 novembre, à Koumassi, la traditionnelle Journée nationale de la paix (Jnp) sur le thème : « Ensemble, consolidons la paix et préservons nos acquis».

Se référant aux violences qui ont été enregistrées lors de l’élection présidentielle du 31 octobre, entre militants de partis politiques d’une part et entre communautés d’autre part, Adama Toungara, Médiateur de la République, a fait cette requête aux Ivoiriens. A savoir, s’appuyer sur cette situation regrettable pour « se rappeler, au cours de cette célébration, que la paix est une quête permanente nécessitant un engagement collectif ». Parce que pour lui, « sans la paix, rien de durable ne saurait être bâti ».

Il a saisi l’opportunité de cette célébration pour inviter chaque Ivoirien et chaque habitant du pays à semer et à faire germer les graines de la paix partout où ils se trouvent. Parce que, précise-t-il, il n’est de l’intérêt de personne que les comportements de violence prennent le dessus sur les attitudes de paix. « Nous devons tous, autant que nous sommes, agir pour la paix et la cohésion sociale, gage de la sécurité individuelle, collective et du progrès social de notre pays », a-t-il soutenu.

C’est pour cette raison qu’il félicite le Président de la République, Alassane Ouattara, pour avoir tendu la main au président Henri Konan Bédié et pour son engagement pour un dialogue constructif avec l’opposition. Il l’encourage à poursuivre l’œuvre de réconciliation nationale pour une Côte d’Ivoire toujours fraternelle.

Tout en invitant les hommes politiques à surmonter leurs contradictions et à accepter de s’asseoir autour d’une même table pour faire baisser la tension dans les localités où les violences et les actes d’incivisme sont encore perceptibles.

Adama Toungara a aussi invité les Ivoiriennes et les Ivoiriens à agir ensemble pour une Côte d’Ivoire de paix, réconciliée et unie dans sa diversité pour des lendemains meilleurs. Avant de se réjouir du thème choisi par le gouvernement pour célébrer l’édition 2020 de la Jnp, à savoir « Ensemble, consolidons la paix et préservons nos acquis».


Le 14/11/20 à 21:35
modifié 14/11/20 à 21:35

LES + POPULAIRES

Covid-19 : 33% des Abidjanais ignorent les facteurs de transmission de la maladie Lutte contre le Vih-Sida et le Covid-19 au poste de contrôle juxtaposé de Laléraba: Les populations riveraines sensibilisées Handicap/Commémoration de la journée internationale : Le RENATH-CI traduit sa reconnaissance au Président Ouattara