Sécurité Maritime : Une formation sur le ciblage et la fouille des navires organisée à Dakar

Sécurité Maritime : Une formation sur le ciblage et la fouille des navires organisée à Dakar

Le 14/11/20 à 17:51
modifié 14/11/20 à 17:51
Des agents des administrations, en charge du ciblage et du contrôle des navires prennent part ce lundi, à une formation.
Dakar, la capitale sénégalaise, abritera du 16 au 20 novembre 2020, une formation sur « le ciblage et la fouille des navires », organisée à destination des agents des administrations, en charge du ciblage et du contrôle des navires.

C’est une initiative de l’Institut de Sécurité maritime interrégional (ISMI), en collaboration avec la Coopération française, via sa Direction de la Coopération de Sécurité et de Défense (DCSD), la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects française (DGDDI), le poste de l’attaché douanier régional, le projet européen SEACOP, et la Direction générale des douanes sénégalaises.

Prévue à l’hôtel Savana, cette formation de niveau 2, accueillera une quinzaine d’auditeurs, composés de douaniers, policiers, administrateurs des affaires maritimes, officiers de marine, originaires de 5 pays de la sous-région. La plupart d’entre eux, exercent déjà des fonctions opérationnelles dans ce domaine, et, ont déjà, suivi en 2019, la formation de niveau 1, qui s’est déroulée sur le même thème à Abidjan.

Mais pour cette seconde phase, qui sera la première formation initiée par l’ISMI dans la capitale sénégalaise, l’accent sera mis sur l’alternance des phases théoriques et pratiques, avec des séquences à bord de navires pour l’ensemble des stagiaires.

Considérés comme les principaux points d’entrée et de sortie des flux de marchandises, en Afrique de l’Ouest et du Centre, les ports sont d’une importance capitale et stratégique pour l’économie africaine.

Le transport maritime est également utilisé par des organisations de fraude pour mettre en place toutes sortes de trafics illicites: stupéfiants, faux médicaments, espèces protégées, armes, etc.

D’où l’importance de cette formation qui permettra de renforcer la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée.


Le 14/11/20 à 17:51
modifié 14/11/20 à 17:51

LES + POPULAIRES

Cherté de la vie/Alassane Ouattara : « Nous comprenons les difficultés quotidiennes qu'éprouvent les Ivoiriens » Action sociale/Lutte contre la vie chère: Des bouteilles de gaz domestiques offertes à des ménages à Koumassi Graves accidents d'Alepé et Kononfla: Suspension des autorisations de transport des véhicules impliqués