Côte d’Ivoire/Affaire « le rapatriement de tout leur personnel "non essentiel" » : Les Nations Unies « démentent cette information fausse » de "Libération"

Côte d’Ivoire/Affaire « le rapatriement de tout leur personnel "non essentiel" » : Les Nations Unies « démentent cette information fausse » de "Libération"

Le 30/10/20 à 19:04
modifié 30/10/20 à 19:04
Le Système des Nations Unies pour le développement a formellement démenti un article paru dans le journal “Libération”, le 29 octobre 2020, et cité dans la revue de presse Afrique de Radio France internationale (RFI) du 30 octobre 2020.

Dans cet élément, il est fait mention de ce que les Nations Unies viennent d’annoncer « le rapatriement de tout leur personnel "non essentiel" ». Cette information est fausse a rétorqué Système des Nations Unies pour le développement et demandé au journal « Libération » de bien vouloir, dans les plus brefs délais, rectifier son article.

Il faut noter que, le 30 octobre 2020 sur la Côte d’Ivoire, le Secrétaire général a exhorté tous les leaders politiques et d’opinion, ainsi que leurs partisans, à s’abstenir de toute incitation à la violence, de répandre la désinformation et d’utiliser des discours de haine. Ci-dessous, l’intégralité du démenti.


Abidjan, le 30 octobre 2020

Tous les Organes de Presse Nationaux et Internationaux

De : Bureau du Coordonnateur Résident des Activités Opérationnell

Système de Développement des Nations Unies (SNUD) en Côte

Objet : Démenti relatif à l'article du Journal français « Libération » du 29 octobre 2020

Dans un article paru dans le Journal "Libération" du 29 octobre 2020, et cité dans la revue de presse Afrique de Radio France Internationale (RFI) du 30 octobre 2020, il est fait mention de ce que les Nations Unies viennent d'annoncer « le rapatriement de tout leur personnel "non essentiel" ».

Cette information est fausse et nous prions la rédaction du Journal « Libération » de bien vouloir, dans les plus brefs délais, rectifier son article.

Comme rappelé dans son message de ce 30 octobre 2020 sur la Côte d'Ivoire, le Secrétaire général exhorte tous les leaders politiques et d'opinion, ainsi que leurs partisans, à s'abstenir de toute incitation à la violence, de répandre la désinformation et d'utiliser des discours de haine.

Le Bureau du Coordonnateur Résident des Nations Unies en Côte d'Ivoire reste à la disposition des médias pour toute information relative à l'action des Nations Unies dans le pays.

01 B.P. 1747 Abidjan 01 (Côte d'Ivoire) Tél. : (225) 20.31.74.00

E-mail : snu.ciWone.un.org ; Site web : www.ci.one.un.org ; Facebook :Nations Unies Cote d'Ivoire Twitter : WONUCotedIvoire


Le 30/10/20 à 19:04
modifié 30/10/20 à 19:04

LES + POPULAIRES

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales Enseignement supérieur et secondaire: L'Ajesci dénonce les frais de Coges et frais annexes dans les lycées et collèges Ambassade des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation