Taekwondo : Les formateurs-évaluateurs équipés

Me Mangala, vice-président de la Fitkd (à gauche) remettant un kit symbolique au président de la commission, Me Ouattara Ibrahim. (Dr)
Me Mangala, vice-président de la Fitkd (à gauche) remettant un kit symbolique au président de la commission, Me Ouattara Ibrahim. (Dr)
Me Mangala, vice-président de la Fitkd (à gauche) remettant un kit symbolique au président de la commission, Me Ouattara Ibrahim. (Dr)

Taekwondo : Les formateurs-évaluateurs équipés

Le 29/10/20 à 19:07
modifié 29/10/20 à 19:07
La Commission formation et évaluation de la Fédération ivoirienne de taekwondo (Fitkd) a reçu du comité directeur de la faîtière un lot de chaussures et de cache-nez. Leur part de l'important lot (deux cents chaussures et sept cents cache-nez) offert le mois dernier par l'ambassade de Corée et l'Agence de coopération internationale coréenne (Koica) à la fédération ivoirienne.

On se souvient que le président Bamba Cheick Daniel avait décidé de mettre ce don au service du développement du taekwondo dans le pays. Et bien, il a commencé à le redistribuer aux structures de base de la fédération.

Ainsi, la commission formation-évaluation, la première à être servie, a reçu sa dotation le 25 octobre au Dojang "Wazonon" de Me Kone Souleymane Roël, à Yopougon-Sogefiha.

En l'absence du président Bamba Cheick Daniel, empêché, c'est son vice-président, Me Mangala Salif, qui a procédé à la remise des quarante paires de chaussures et autres cache-nez aux formateurs-évaluateurs (en raison d'une paire de chaussure pour chacun des membres de la commission et de 120 masques de protection).

Selon Me Chérif Mangala, cette commission n'a pas été choisie au hasard : "vous êtes constamment en contact avec les pratiquants sur le terrain. Aussi, le président souhaite-t-il que vous en fassiez bon usage en préparant efficacement les futurs examens de passage de grade des Ceintures noires, prévus au mois de décembre", a indiqué Me Mangala.

Pour sa part, Me Ouattara Ibrahim président de la commission, a traduit toute sa gratitude au comité directeur et au président Bamba Cheick Daniel pour leur constante sollicitude. "Dernièrement, il nous a dotés de matériel informatique afin de faciliter le processus d'évaluation. Ensuite, il a choisi lui-même une tenue de travail (Dobok) qu'il a mise à notre disposition. Aujourd'hui, ce sont des chaussures et des masques de protection. Nous en sommes heureux. Qu'il soit rassuré que nous continuerons de travailler dans le sens de notre feuille de route", a témoigné Me Ouattara.

La commission qu'il dirige fait partie des rêves du président Bamba Cheick Daniel qui tient à l'harmonisation de la pratique du taekwondo partout sur le territoire ivoirien et ailleurs.


Le 29/10/20 à 19:07
modifié 29/10/20 à 19:07

LES + POPULAIRES

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales Enseignement supérieur et secondaire: L'Ajesci dénonce les frais de Coges et frais annexes dans les lycées et collèges Ambassade des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation