Cocody-Angré : Un commissaire de la PJ tué dans des échanges de tirs avec des braqueurs

Le défunt a pu abattre un quidam et blessé un qui a réussi à s’échapper avec les deux autres bandits. (Dr)
Le défunt a pu abattre un quidam et blessé un qui a réussi à s’échapper avec les deux autres bandits. (Dr)
Le défunt a pu abattre un quidam et blessé un qui a réussi à s’échapper avec les deux autres bandits. (Dr)

Cocody-Angré : Un commissaire de la PJ tué dans des échanges de tirs avec des braqueurs

Le 28/10/20 à 12:41
modifié 28/10/20 à 12:41
Le commissaire de la Police criminelle connue sous l’appellation de (Pj) Charles Akoun a été tué suite à des échanges de tirs dans la nuit du mardi 27 octobre 2020, dans la commune de Cocody (Abidjan), notamment dans un bar situé à « Angré-Cnps », rapporte Police Secours.

Des braqueurs au nombre de quatre (4) à bord d'un véhicule de type 4x4 avaient débarqué dans ledit bar à l’effet de dépouiller les occupants, détaille notre source. Dans son intervention, Charles Akoun a pu abattre un quidam et blessé un qui a réussi à s’échapper avec les deux autres. Il a malheureusement a reçu « deux balles dont l’une au thorax ».

Le commissaire a rendu l’âme aux environs de 21 heures, au moment où les urgentistes essayaient de le réanimer au sein de l'hôpital où il avait été évacué.

Il est bon de signaler que le défunt était en service à la police criminelle à Abidjan-Plateau où il était chargé des opérations d'enquêtes. Des investigations sont en cours pour retrouver les bandits.


Le 28/10/20 à 12:41
modifié 28/10/20 à 12:41

LES + POPULAIRES

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales Enseignement supérieur et secondaire: L'Ajesci dénonce les frais de Coges et frais annexes dans les lycées et collèges Ambassade des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation