Campagne du candidat Alassane Ouattara/Félix Anoblé : ‘‘Votez pour ADO et vous aurez le meilleur’’

Le ministre Félix Anoblé, directeur de campagne du candidat Alassane Ouattara dans la région de San Pedro. (Dr)
Le ministre Félix Anoblé, directeur de campagne du candidat Alassane Ouattara dans la région de San Pedro. (Dr)
Le ministre Félix Anoblé, directeur de campagne du candidat Alassane Ouattara dans la région de San Pedro. (Dr)

Campagne du candidat Alassane Ouattara/Félix Anoblé : ‘‘Votez pour ADO et vous aurez le meilleur’’

Le 28/10/20 à 11:53
modifié 28/10/20 à 11:53
C’est une foule immense, euphorique et acquise à la cause de son candidat, Alassane Ouattara, que le ministre Félix Anoblé, directeur de campagne du Rhdp dans la région de San Pedro, a rencontrée, le mardi 27 octobre, dans le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle du 31 octobre.

Le meeting s’est tenu dans le gros village agricole de Moussadougou peuplé de 17 000 habitants et situé à 42 km du chef-lieu de sous-préfecture, San Pedro, sur l’axe menant à Sassandra.

Après avoir dressé le bilan du Président sortant durant ses neuf années de gouvernance, Félix Anoblé a promis « le meilleur aux populations durant le prochain quinquennat d’Alassane Ouattara », s’il est élu.

En réponse aux principales doléances des populations, il a déclaré : « Si vous voulez de l’eau, du courant, des centres de santé, des écoles, alors votez pour ADO ». Il a surtout demandé à l’assistance d’aller voter massivement. « Il faut qu’on ait au moins 3 400 votants sur les 3 600 inscrits sur la liste électorale. Comme ça, je serai plus à l’aise pour défendre vos dossiers auprès du Chef de l’État », a-t-il ajouté.

Pour l’atteinte de cet objectif, Félix Anoblé a instruit les secrétaires de section et les présidents des comités de base du Rhdp d’aller dans tous les confins de la région pour mobiliser les militants.

Après Moussadougou, l’équipe de Félix Anoblé a mis le cap sur la commune de Grand-Béréby où il a eu une rencontre avec les jeunes autochtones de cette cité balnéaire. Ils ont été invités à se désolidariser de tout acte de violence et à ne surtout pas suivre l’appel à la désobéissance civile lancé par l’opposition ivoirienne.

A la veille des deux meetings susmentionnés, c’est-à-dire le lundi 26 octobre, Félix Anoblé et son équipe ont rencontré les dockers du Port autonome de San Pedro. Ils étaient 1 200 à prendre part à cette rencontre de mobilisation.

Le directeur de campagne a demandé à ses hôtes d’accorder leurs suffrages au candidat Alassane Ouattara. Il leur a rappelé l’attention que le Chef de l’État accorde à la profession de dockers dans le sens de la valorisation de leurs conditions salariales. Notamment le statut particulier des dockers. « Vous avez une dette envers le Président ADO, alors sortez massivement pour voter pour lui le 31 octobre afin qu’on réalise le ''Un coup K.O'' », a-t-il lancé.

Après les dockers, Félix Anoblé a rencontré les faîtières d’artisans et de commerçants. Il leur a présenté le segment du programme du candidat ADO qui touche les acteurs du commerce et de l’artisanat.

« La Côte d’Ivoire de demain sous Ouattara sera meilleure. Dans le dispositif que le gouvernement a mis en place, ce sont 150 milliards de FCfa qui sont destinés aux financements des entreprenants que vous êtes de par votre statut juridique. Pour le moment, 10 milliards ont été alloués, les 140 milliards restants seront disponibles au début du prochain quinquennat du Président Ouattara. Préparez vos dossiers pour ne pas rater cette opportunité de financement de vos activités et projets », a-t-il exhorté.

Le ministre est aussi revenu sur la construction du centre artisanal qui est en chantier et qui coûtera la bagatelle somme de 100 milliards de FCfa.


Le 28/10/20 à 11:53
modifié 28/10/20 à 11:53

LES + POPULAIRES

Education nationale : Les Ong ‘’Amour sans limite’’ et ‘’Evod’’ soulagent les enfants de Tiagba Emploi Jeunes : Le gouvernement ivoirien réaffirme son engagement à adresser le problème de l’insertion des jeunes Lutte contre le Vih/Sida: La CECI lance une campagne de sensibilisation et de dépistage dans 16 entreprises