Désinformation en période électorale: Les acteurs des médias en ligne exhortés à une bonne conduite face à ce phénomène

Les acteurs des médias en ligne engagés à promouvoir la cohésion sociale. (Photo: Ange Kumassi)
Les acteurs des médias en ligne engagés à promouvoir la cohésion sociale. (Photo: Ange Kumassi)
Les acteurs des médias en ligne engagés à promouvoir la cohésion sociale. (Photo: Ange Kumassi)

Désinformation en période électorale: Les acteurs des médias en ligne exhortés à une bonne conduite face à ce phénomène

La manipulation intentionnelle ou non de l’information par certains médias, peut induire en erreur, biaiser le débat public et peut influencer les choix publics. L’information manipulée peut avoir des conséquences sur la vie des citoyens et la société en général. En somme, les médias sociaux du fait de leur caractère viral, jouent un rôle important dans le contexte électoral que traverse la Côte d’Ivoire.

Une raison qui a emmené le National Démocratic Institute (Ndi) en partenariat avec l’observatoire Ivoirien des Droits de l’Homme (Oidh) a organisé le mardi 27 octobre 2020, à l’hôtel la Rose Blanche sis à Cocody-Angré Mahou, un forum qui est le 6e du genre sur le thème : « Comment faire face à la désinfodemie en période électorale ? »

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du programme Ned Désinformation financé par le National Endowment for Democracy. Ce, afin de lutter contre la désinformation en ligne en période électorale en Côte d’Ivoire. « La désinformation confisque la liberté de l’information et impacte négativement le débat démocratique tout en limitant la capacité des citoyens à agir individuellement ou collectif. C’est pourquoi il faut lutter contre ce phénomène pour avoir la cohésion sociale », a déclaré Kevin Adomayapkor, directeur-Pays de la National Démocratic Institut(Ndi).

Il a par la suite précisé que le Ndi a mené des actions dans plusieurs villes dont, Daoukro, Divo et Gagnoa. En affirmant que seul le dialogue peut amener la paix et les ivoiriens à vivre ensemble. Une occasion pour lui d’exhorter les participants à s’inscrire dans la paix et le vivre ensemble.

Le directeur de l’Observatoire de la Solidarité et de la Cohésion Sociale, Coulibaly Ibrahima a à son tour, salué l’initiative du Ndi et a rappelé l’importance de ce forum qui pour lui, a pour but de sensibiliser les populations sur la désinformation afin de préserver la cohésion sociale.

« L’objectif de cette rencontre est aussi de réduire l’impact de la désinformation en ligne en période électorale sur les individus et la société. Le forum se veut également le lieu de dresser l’état des lieux de la désinformation en période électorale en Côte d’Ivoire; mettre en évidence l’impact du trop-plein de désinformation sur les individus, le genre, la société et le processus électoral, et enfin, faire des recommandations sur les conduites à tenir face à la désinformation en période électorale », a-t-il expliqué.

A l’issue de cet atelier, les résultats attendus par le national democratic institut sont de sensibiliser les participants sur les conduites à tenir face à la désinformation en période électorale, d’amener les participants à prendre connaissance du rapport de monitoring de l’OIDH sur la désinformation en ligne et informer les participants sur l’état des lieux de la désinformation en période électorale en Côte d’Ivoire.

Ange Kumassi (Stagiaire)


LES + POPULAIRES

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales Enseignement supérieur et secondaire: L'Ajesci dénonce les frais de Coges et frais annexes dans les lycées et collèges Ambassade des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation