Worofla : Dominique Ouattara offre une cantine et des kits scolaires aux élèves de Lohou

La marraine, Mme M'Bahia Maférima Bamba (au centre) et les autorités locales ont posé avec les heureux bénéficiaires. (Dr)
La marraine, Mme M'Bahia Maférima Bamba (au centre) et les autorités locales ont posé avec les heureux bénéficiaires. (Dr)
La marraine, Mme M'Bahia Maférima Bamba (au centre) et les autorités locales ont posé avec les heureux bénéficiaires. (Dr)

Worofla : Dominique Ouattara offre une cantine et des kits scolaires aux élèves de Lohou

Le 26/10/20 à 16:56
modifié 26/10/20 à 16:56
La Fondation Children of Africa présidée par la Première dame, Dominique Ouattara, a offert une cantine et des kits scolaires à plus de 250 élèves du village de Lohou, dans la sous-préfecture de Worofla. La cérémonie de remise de don s’est déroulée à la place publique de cette localité, vendredi dernier.

C'est la directrice générale adjointe des Impôts, par ailleurs première vice-présidente du conseil régional du Worodougou, M’Bahia Maférima Bamba, qui était porteuse de cet important don composé de sacs, livres, cahiers et autres fournitures scolaires.

M’Bahia Maférima Bamba a, au nom de la Première dame, salué et félicité les populations pour le développement et l’harmonie qui règne au sein du village. « Je voudrais ici saluer la générosité de la Première dame de Côte d’Ivoire pour ses dons qu’elle renouvelle chaque année à travers la Fondation Children of Africa. C’est toujours avec une grande joie que je me retrouve à Lohou, notre village bien-aimé qui nous accueille aujourd’hui encore très fraternellement, avec le même enthousiasme et la même ferveur », s’est-elle réjouie.

Elle a adressé des remerciements à Ouattara Masséni, directrice de l’école et à tous les enseignants qui, ensemble, font œuvre utile en transmettant, avec abnégation, la connaissance et le savoir aux enfants.

Elle a aussi demandé aux parents d’élèves d’encourager et d’aider les enfants qui vont à l’école. Elle les a surtout exhortés à poursuivre la scolarisation sans choix, ni préférence entre les filles et les garçons, afin de leur donner les mêmes chances de réussite car, selon elle, tout enfant a droit au savoir et à l’éducation en Côte d’Ivoire.

Les enfants, par la voix de leur directrice, ont exprimé leur joie et leur reconnaissance à la Première dame. Les élèves de l'Epp Lohou et ceux des villages environnants ont promis de bien travailler à l’école pour ne pas décevoir la donatrice.

Les populations, par la voix du chef de village de Lohou, l’honorable Bamba Zoumana, ont tenu à remercier la bienfaitrice et à témoigner leur gratitude à leur fille, M’Bahia Maférima Bamba. Toutefois, ils ont présenté une doléance : celle de voir leur localité connectée au réseau de communication des sociétés de téléphone mobile.


Le 26/10/20 à 16:56
modifié 26/10/20 à 16:56

LES + POPULAIRES

Côte d’Ivoire : Un entrepreneur parcourt 701 Km, à pied de Boundiali à Abidjan, pour interpeller sur la nécessité de la paix. Ministère des Eaux et Forêts : Un programme de logements pour tous les agents a démarré Action sociale : Du matériel orthopédique remis aux personnes en situation de handicap