Campagne présidentielle : KKB veut une Côte d’Ivoire unie et réconciliée

Le candidat KKB était à Béoumi, samedi passé. (Ph: Véronique Dadié)
Le candidat KKB était à Béoumi, samedi passé. (Ph: Véronique Dadié)
Le candidat KKB était à Béoumi, samedi passé. (Ph: Véronique Dadié)

Campagne présidentielle : KKB veut une Côte d’Ivoire unie et réconciliée

Le 26/10/20 à 07:37
modifié 26/10/20 à 07:37
Le Candidat Kouadio Konan Bertin annonce qu’il construira une nation de paix, de cohésion et réconciliée avec elle-même, s’il est élu.
Le candidat Kouadio Konan Bertin veut faire de la Côte d’Ivoire un pays prospère, uni et solidaire. Au cours d’un meeting le samedi 24 octobre, à Béoumi, il a indiqué que pour y arriver, il faut demander aux trois leaders politiques (Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo) de prendre leur retraite en ce qui concerne la vie politique ivoirienne.

La raison, explique-t-il, « c’est que depuis la mort du Président Félix Houphouët-Boigny, ils occupent le devant de la scène politique et ils sont à couteaux tirés». Conséquence, « la Côte d’Ivoire, loin de vivre en paix, voit son tissu social déchiré », a déploré le candidat.

La solution qu’il préconise, c’est de les amener à comprendre que s’ils persistent à être présents sur l’échiquier politique, la Côte d’Ivoire risque d’être toujours en crise, dans la mesure où les faits ont montré que quand l’un d’entre eux arrive au pouvoir, les deux autres unissent leurs forces pour le faire partir. « Si on continue sur cette lancée, la Côte d’Ivoire risque d’être toujours malade », a-t-il fait remarquer.

Kouadio Konan Bertin affirme qu’il a une solution pour résoudre définitivement cette équation qui dure depuis une trentaine d’années. Pour lui, une fois élu, il donnera toutes les garanties qui confèrent à ces acteurs politiques le titre d’ancien Chef de l’État.

Spécifiquement, à l’endroit de l’actuel Chef de l’État, Kouadio Konan Bertin promet qu’il ne lui posera aucun problème. Au contraire, il « lui permettra de vivre en paix en Côte d’Ivoire ».

Pour KKB, il convier d’assurer aux anciens Chefs de l’État des garanties pour des lendemains meilleurs. «S’ils savent qu’ils n’auront aucun problème, ils n’auront pas de raison de s’inquiéter ou de tenter de s’éterniser au pouvoir», a-t-il lancé.

Concernant Laurent Gbagbo, KKB soutient qu’il fera tout pour mettre fin à son séjour hors de la Côte d’Ivoire. «Sa place est ici. Il doit revenir pour vivre en paix à Abidjan ou à Mama, s’il le souhaite», a assuré le candidat. Il a déclaré qu’il en sera de même pour Blé Goudé qui, lui aussi, attend de rentrer en Côte d’Ivoire, après son jugement à La Haye.

Kouadio Konan Bertin dit être un « homme de paix, nourri à la sève de l’Houphouétisme ».

De notre envoyé spécial à Béoumi


Le 26/10/20 à 07:37
modifié 26/10/20 à 07:37

LES + POPULAIRES

Mérite féminin : La rédactrice en chef de Fraternité Matin félicitée par Ramata Ly-Bakayoko Violences basées sur le genre : 10 000 signatures attendues pour dire non ! Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes : La déclaration du CNDH