Hommage : Le ministre Laurent Tchagba salue la mémoire de l’illustre disparu, Sidiki Diakité

sidiki

Hommage : Le ministre Laurent Tchagba salue la mémoire de l’illustre disparu, Sidiki Diakité

Le 24/10/20 à 08:47
modifié 24/10/20 à 08:47
Décédé, le vendredi 23 octobre 2020, à Abidjan, le ministre Sidiki Diakité aura marqué bon nombre de ses collègues du gouvernement. Ci-dessous, un hommage du ministre de l’Hydraulique, Laurent Bogui Tchagba, à l’illustre disparu

« Monsieur le Ministre de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation, depuis l'annonce de votre décès, l'ensemble des membres de mon département ministériel et moi, vous pleurons.

Vous avez été un homme de terrain, toujours à nos côtés en tant que parrain à travers toute la Côte d'Ivoire, soit pour des lancements de travaux hydrauliques, soit pour des inaugurations d'infrastructures hydrauliques.

Tous ces efforts dans le seul but de garantir l'accès à l'eau potable à l'ensemble des populations.

Votre disparition brusque est une grande perte pour le pays entier mais surtout pour le ministère de l'hydraulique.

Merci pour tous vos efforts, merci pour tous les sacrifices, merci pour votre disponibilité et votre franche collaboration.

Je présente mes sincères condoléances au Président de la République qui vient de perdre un fidèle et loyal compagnon!

Condoléances à l'ensemble des membres du Gouvernement, à la grande famille du RHDP !

Condoléances à votre famille biologique et particulièrement à votre épouse et vos enfants, que Dieu les fortifie.

Adieu Monsieur le Ministre !

Adieu grand serviteur de la Nation !

Adieu cher frère !

Que le Paradis soit votre dernière demeure. Amen!

Laurent TCHAGBA. »

Le 24/10/20 à 08:47
modifié 24/10/20 à 08:47

LES + POPULAIRES

Lutte contre le grand banditisme : Kouyaté Youssouf renforce le dispositif de sécurité dans des villes de l’intérieur du pays Assemblée générale annuelle : La Convention de la société civile fait son bilan Fonction publique/Recrutement de personnes en situation de handicap: Le gouvernement autorise une nouvelle vague cette année