Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires

L’ambassadeur de Chine, SEM. Wan Li (3è à gauche) et M. Kabran Assoumou (à sa gauche) à l’issue de la cérémonie de remise de bourses. (Franck YEO)
L’ambassadeur de Chine, SEM. Wan Li (3è à gauche) et M. Kabran Assoumou (à sa gauche) à l’issue de la cérémonie de remise de bourses. (Franck YEO)
L’ambassadeur de Chine, SEM. Wan Li (3è à gauche) et M. Kabran Assoumou (à sa gauche) à l’issue de la cérémonie de remise de bourses. (Franck YEO)

Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires

Le 22/10/20 à 15:21
modifié 22/10/20 à 15:21
La deuxième édition de la remise de bourses d’études de l’ambassadeur de la Chine aux élèves membres des clubs d’élèves amis de la Chine s’est déroulée, hier, au lycée moderne Alassane Ouattara d’Anyama.

Le lycée Sainte Marie de Cocody, le lycée moderne de Cocody, le lycée des jeunes filles de Yopougon, le lycée mixte 2 de Yamoussoukro et le lycée moderne Alassane Ouattara d’Anyama sont les cinq établissements bénéficiaires des 110 bourses d’une valeur totale de 22 millions de FCfa offertes par l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire.

Le directeur de cabinet, Kabran Assoumou, représentant le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, a remercié l’ambassadeur de Chine pour ce don qui vient renforcer davantage la coopération sino-ivoirienne. « Merci de votre engagement à nos côtés pour une école ivoirienne performante », a déclaré Kabran Assoumou.

A l’en croire, les œuvres de la Chine en faveur de l’école ivoirienne sont nombreuses et diversifiées. C’est pourquoi, il salue tous les Chinois vivant en Côte d’Ivoire.

L’ambassadeur de Chine, SEM. Wan Li, a rappelé que ces bourses visent à récompenser les élèves qui suivent des études dans la langue chinoise et surtout d’encourager les jeunes ivoiriens à apprendre le Chinois (le Mandarin). « La Chine est prête à travailler avec la Côte d’Ivoire pour promouvoir davantage la coopération éducative entre les deux pays au bénéfice de nos peuples respectifs », a déclaré SEM. Wan Li.

Le président du Réseau des enseignants ivoiriens amis de la Chine (Reiac), Yoro Loua, a relevé qu’avec ce don, l’ambassadeur de Chine contribue à la construction de la Côte d’Ivoire de demain avec des citoyens nouveaux, bien éduqués, instruits et cultivés.

« Nous espérons que ces bourses seront d’un apport considérable pour les bénéficiaires qui sont pour l’ensemble issus des milieux défavorisés comme l’exigeait l’un des critères de sélection et participerons de façon significative à la promotion de l’excellence dans les études de nos élèves », s’est-il réjoui, rappelant que pour bénéficier de ces bourses, il faut être membre du club des amis de la Chine, être excellent et issu d’un milieu défavorisé.

Outre les bourses, l’ambassadeur de Chine a également offert du matériel de protection contre la pandémie à coronavirus aux enseignants et élèves du lycée moderne Alassane Ouattara d’Anyama.


Le 22/10/20 à 15:21
modifié 22/10/20 à 15:21

LES + POPULAIRES

Université Houphouët-Boigny: Du matériel médical et non médical pour l’Ufr sciences médicales Enseignement supérieur et secondaire: L'Ajesci dénonce les frais de Coges et frais annexes dans les lycées et collèges Ambassade des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation