Concours Louis Dreyfus : Nadia Gouda, fabricante de produits laitiers, remporte la deuxième édition

Les vainqueurs du prix se félicitant de l'initiative. (DR)
Les vainqueurs du prix se félicitant de l'initiative. (DR)
Les vainqueurs du prix se félicitant de l'initiative. (DR)

Concours Louis Dreyfus : Nadia Gouda, fabricante de produits laitiers, remporte la deuxième édition

Le 20/10/20 à 14:38
modifié 20/10/20 à 14:38
Mlle Nadia Gouda, fabricante de produits laitiers, a remporté le premier prix de la deuxième édition du concours de la Fondation Louis Dreyfus de l’entrepreneur agroalimentaire 2020. Elle est repartie avec une enveloppe de 7 millions de FCfa et un autre appui qui vise à accroître sa capacité de production. La cérémonie de proclamation des résultats a eu lieu le mercredi 14 octobre 2020, à l’hôtel Palm Club de Cocody.

Le deuxième prix a été décerné à Affoussiata Kouadio qui a empoché la somme de 4 millions de FCfa pour accroître sa production de bissap concentré.

Ghislain Koffi Kouakou, a, quant à lui, remporté le 3e prix. Il a reçu une enveloppe de 2,5 millions de FCfa. Il est fabricant de Gari (semoule de manioc).

Les lauréats seront coachés de façon individuelle par l’Iecd avec un appui financier, a indiqué le représentant du directeur général de la Fondation Louis Dreyfus, Ludovic M’Bahia Blé, après avoir félicité les lauréats.

Il a rappelé que la Fondation, dont l’objectif est de promouvoir des projets, contribue à réduire la faim et la pauvreté en apportant des solutions durables aux agriculteurs. Il a par ailleurs indiqué que cette deuxième initiative vise à appuyer l’entrepreneuriat en partenariat avec l’Institut européen de coopération et de développement (Iecd) en Côte d’Ivoire.

Il faut le souligner, le jury a favorisé les entrepreneurs proposant un produit innovant, ayant des retombées économiques sur les communautés rurales et auprès des agriculteurs.

A noter que l’Iecd accompagne les agriculteurs et les entrepreneurs de l’agroalimentaire depuis 2016 au sein du Centre Transform. Grâce à ce programme, plus de 100 petites et moyennes entreprises ont déjà intégré un parcours d’incubation complet pour lancer ou développer leurs activités en agroalimentaire.

En plus d’une formation de base en transformation agroalimentaire, les entrepreneurs bénéficient d’un accompagnement personnalisé incluant un appui en marketing et en gestion d’entreprise.


Le 20/10/20 à 14:38
modifié 20/10/20 à 14:38

LES + POPULAIRES

Education nationale : Les Ong ‘’Amour sans limite’’ et ‘’Evod’’ soulagent les enfants de Tiagba Emploi Jeunes : Le gouvernement ivoirien réaffirme son engagement à adresser le problème de l’insertion des jeunes Lutte contre le Vih/Sida: La CECI lance une campagne de sensibilisation et de dépistage dans 16 entreprises