Bouaflé : Les loteries nationales des Etats membres du Conseil de l’Entente offrent un centre de santé à Garango

Bouaflé : Les loteries nationales des Etats membres du Conseil de l’Entente offrent un centre de santé à Garango

Par (AIP)
Le 17/10/20 à 17:32
modifié 17/10/20 à 17:32
Les loteries nationales des pays membres du Conseil de l’Entente ont offert, samedi 17 octobre 2020, un Centre de santé urbain au village de Garango, situé à environ cinq kilomètres de Bouaflé.

Cette infrastructure, fruit de la bonne coopération des loteries du Burkina Faso, du Niger, du Bénin, Togo et de la Côte d’Ivoire, réalisée à hauteur de près de 150 millions de Francs CFA, comprend un dispensaire et une maternité avec un personnel de 16 membres dont un médecin.

« L’outil qui a permis à ces cinq sociétés nationales d’œuvrer ensemble à la réalisation de cette infrastructure est la Tranche commune entente (TCE). Il s’agit d’une loterie annuelle créée en 1970 par les Etats membres du Conseil de l’Entente et dont les gros lots sont tirés chaque année dans l’un des cinq pays membres du Conseil de l’Entente. Les bénéfices de cette loterie sont utilisés pour améliorer les conditions de vie des populations du pays qui accueille le tirage », a indiqué le directeur général de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI), Dramane Coulibaly, lors de la cérémonie de la remise des clés.

M. Coulibaly a exhorté les populations de Garango en particulier et toute la population ivoirienne en général, à s’approprier la TCE dont les tickets sont mis en vente chaque année dans l’optique d’améliorer les conditions de vie des populations. Il a exprimé la fierté de la LONACI de jouer sa participation dans cette solidarité qui contribue au renforcement de la cohésion et de la paix au sein des pays membres du Conseil de l’Entente.

Le directeur général de la LONACI a invité le personnel soignant et les populations de Garango à faire bon usage du centre de santé et du matériel mis à leur disposition, souhaitant que « cette infrastructure soit un maillon essentiel de la couverture sanitaire de Bouaflé, voire de toute la région de la Marahoué ».

Le préfet de la région de la Marahoué, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias a, au nom du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, exprimé sa gratitude aux loteries nationales des Etats membres du Conseil de l’Entente pour ce don de haute portée sociale qui permettra de promouvoir la santé maternelle, d’améliorer la couverture vaccinale et de faciliter la déclaration des naissances. Il a appelé les professionnels de santé et la population de Garango à une utilisation efficiente de ce centre de santé.


Par (AIP)
Le 17/10/20 à 17:32
modifié 17/10/20 à 17:32

LES + POPULAIRES

Energie électrique : Le Wapp forme 119 Africains dont 105 Ivoiriens à Abidjan Présidentielle du 31 octobre 2020 : La déclaration de l’Alliance des religions en faveur de la paix en Côte d’Ivoire éducation nationale : Adama Coulibaly offre 10000 kits scolaires dans le N’Zi