Enseignement technique et formation professionnelle : Fin de formation de 40 fonctionnaires en Tic

La photo de famille après la remise des attestations. (DR)
La photo de famille après la remise des attestations. (DR)
La photo de famille après la remise des attestations. (DR)

Enseignement technique et formation professionnelle : Fin de formation de 40 fonctionnaires en Tic

Le 16/10/20 à 12:17
modifié 16/10/20 à 12:17
La cérémonie de remise de diplômes a eu lieu, mercredi, au foyer du Lycée technique à Cocody.
Après avoir suivi avec brio des cours de renforcement de capacités au Centre de promotion des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Cpntic), 25 enseignants et 15 agents de l’administration de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (Etfp) ont reçu leurs attestations de fin de formation.

C’était le mercredi 14 octobre, au Lycée technique de Cocody, en présence du représentant du Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kamaté Amara.

Avant la remise des attestations, le représentant de Dr Brice Kouassi a adressé ses félicitations aux récipiendaires. Qui ont compris la place prépondérante des Tic dans la politique de communication de notre pays. « Tous les acteurs de l’Etfp doivent utiliser les Tic dans le cadre de leur travail, afin de ne pas être dépassés par les innovations », a-t-il encouragé.

Ses encouragements ont été aussi formulés à l’endroit du directeur général du Cpntic, Kragbé Yvan Serge sur qui repose le succès de ces formations, selon Kamaté Amara.

Au directeur général du Cpntic, est revenu le soin de présenter les missions du centre, qui sont, entre autres, de promouvoir les Tic, gérer les projets et former les travailleurs.

Sur ce dernier point, Kragbé Yvan Serge a invité toutes les structures à former de leurs employés. Car son ambition est de renforcer les capacités de tous les fonctionnaires de Côte d’Ivoire. Le directeur du Cpntic a par ailleurs terminé en sollicitant des ressources pour achever la construction d’un bâtiment.

Au nom des récipiendaires, Houndegnon Perpétue a salué la détermination de ses pairs qui ont suivi la formation en « word, excell » sur fonds propres. « Vous avez compris la nécessité d’être mieux outillés pour répondre aux exigences de notre ère ».

Selon les explications de la porte-parole, également présidente de mutuelle, à défaut de subvention, seules 40 personnes ont pu bénéficier de la formation sur 150 mutualistes.

Le renforcement des capacités des agents de l’Etfp (professeurs d’anglais, de français, de mathématiques, d’économie-droit, de comptabilité...) s’est déroulé du 9 septembre au 4 octobre au Cpntic.


Le 16/10/20 à 12:17
modifié 16/10/20 à 12:17

LES + POPULAIRES

Tournée nationale de sensibilisation : Le ministère en charge de la solidarité apporte un soutien financier à la confédération des victimes des crises ivoiriennes Concours directs d’entrée à l’Ena en 2021(2è étape) : Voici le calendrier des compositions Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires