Master professionnel : 22 managers des grands projets de construction prêts à l’emploi

Les auditeurs et les autorités académiques et politiques ont immortalisé l’événement. (DR)
Les auditeurs et les autorités académiques et politiques ont immortalisé l’événement. (DR)
Les auditeurs et les autorités académiques et politiques ont immortalisé l’événement. (DR)

Master professionnel : 22 managers des grands projets de construction prêts à l’emploi

Le 14/10/20 à 01:08
modifié 14/10/20 à 01:08
Ils sont de la première promotion du master professionnel de management des grands projets de construction. Ces 22 ingénieurs, issus de la promotion Pierre Fakhoury, ont reçu leurs diplômes le mardi 13 octobre, en début d’après-midi, à l’hôtel Tiama au Plateau.

En présence du secrétaire général adjoint de la Présidence, chargé des grands projets, Claude Isaac Dé. Cette formation de haut niveau, nécessaire à la réalisation des grands projets de développement, a été possible grâce à un accord signé le 7 octobre 2018 entre l’Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny (Inp-HB) et le groupe Pfo Africa Côte d’Ivoire de l’architecte Pierre Fakhoury.

En le faisant, le leader des grands travaux et les Btp en Côte d’Ivoire et en Afrique veut assurer la relève, en perpétuant la dynamique de cadres bien formés qui répondent aux exigences techniques évolutives. Raison pour laquelle le directeur général de l’Inp-HB, Koffi N’Guessan, a encore une fois traduit sa gratitude au groupe Pfo pour le choix porté sur son établissement. Qui, pendant 12 mois, dont 6 consacrés à la pratique, a permis aux auditeurs d’être « des managers et leaders recherchés ».

Le ministre Claude Isaac Dé, lui-même ancien de cette école d’excellence, a salué le partenariat entre Pfo et l’Inp-HB qui permet à la Côte d’Ivoire d’avoir des cadres de haut niveau, capables de relever les défis du génie civil.

Le secrétaire général adjoint de la Présidence de la République a rappelé que le master professionnel de management des grands projets entre dans la vision du Président de la République Alassane Ouattara, qui initie depuis 2011 d’importants projets de réhabilitation et de construction, confiés pour la plupart au groupe Pfo.

En plus des nombreux autres à réaliser. Ce qui crée nécessairement un besoin en mains d’œuvre qualifié. Au nouveaux diplômés, le ministre a conseillé des vertus essentielles à la réussite de leur carrière. « Vous devrez porter le talent et l’humilité en reconnaissance à Pierre Fakhoury. Qui vous permet d’être ce que vous êtes. Dans votre vie professionnelle, vous devrez être capables de dépassement, faire la preuve de votre compétence humaine, tracer votre voie avec humilité et vous ouvrir au monde », conseille-t-il.

Clyde Fakhoury, l’administrateur adjoint du groupe Pfo, a expliqué que le choix du financement de la formation des jeunes répond au souci d’avoir des profils d’ingénieurs de qualité. « J’entends par cela leadership, prise d’initiatives et de décisions, gestion d’équipe... », a-t-il précisé. Et a recruté 15 des 22 auditeurs dans le groupe Pfo.

La promotion sortante a passé le flambeau à la cadette.


Le 14/10/20 à 01:08
modifié 14/10/20 à 01:08

LES + POPULAIRES

Boundiali : La Fondation LONACI offre un logement à la sage-femme Energie électrique : Le Wapp forme 119 Africains dont 105 Ivoiriens à Abidjan Présidentielle du 31 octobre 2020 : La déclaration de l’Alliance des religions en faveur de la paix en Côte d’Ivoire