Reconnaissance : Dix « femmes battantes » célébrées et récompensées

Des femmes battantes de la région de Gbêkê récompensées. (DR)
Des femmes battantes de la région de Gbêkê récompensées. (DR)
Des femmes battantes de la région de Gbêkê récompensées. (DR)

Reconnaissance : Dix « femmes battantes » célébrées et récompensées

Le 13/10/20 à 12:06
modifié 13/10/20 à 12:06
A l’occasion de la deuxième édition des « 48 heures de valorisation du potentiel féminin de la région de Gbêkê » dix femmes entreprenantes ou « femmes battantes » ont été honorées par la structure de communication Dya-Nvy groupe. C’était le 9 octobre au cours d’une cérémonie solennelle qui a eu pour cadre le marché de gros de Bouaké.

A cette cérémonie solennelle, Nathalie N’Goran N’Guessan (Sakassou), Brou Christine (Djébounoua), Kamounou Charlotte, Ocho Nina, Kouyaté Affissatou, Konaté Mariam et Comara Fanta (Bouaké), N’Dri Amoin Prisca Joelle (Botro), Yoboué Affoué Ahoutou (Djébonoua), ainsi que les potières de Tanou Sakassou (proche de Bouaké), ont porté haut les flambeaux de leurs différentes localités.

Cela, devant un jury de trois personnalités qui ont eu la responsabilité de les juger parmi 41 femmes entreprenantes désignées dans dix secteurs d’activité. A savoir, l’artisanat, la restauration, la transformation du vivrier, l’agriculture, le commerce, l’éducation, la santé, le social et les métiers spécifiques (les métiers traditionnellement réservés aux hommes).

Selon Assitan Coulibaly, présidente de la structure initiatrice, cette activité vise à promouvoir l’entrepreneuriat féminin dans la région de Gbêkê. « Nous voulons mettre en lumière ces braves femmes des champs et des villes qui se battent nuit et jour pour se faire une place dans la société », a-t-elle souligné.

Invitée spéciale à ce rendez-vous, Irié Lou Colette, présidente de la Fédération nationale des coopératives de vivriers de Côte d’Ivoire (Fenacovici), a partagé sa riche expérience dans le domaine du vivrier. Pour sa part, Souleymane Ouattara, Pca du Marché de gros de Bouaké, représentant Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce et de l’Industrie, a félicité la promotrice de cet évènement.


Le 13/10/20 à 12:06
modifié 13/10/20 à 12:06

LES + POPULAIRES

Boundiali : La Fondation LONACI offre un logement à la sage-femme Energie électrique : Le Wapp forme 119 Africains dont 105 Ivoiriens à Abidjan Présidentielle du 31 octobre 2020 : La déclaration de l’Alliance des religions en faveur de la paix en Côte d’Ivoire