Candidat déclaré à la présidence de la Fif : Sory s’offre la bénédiction suprême

Le président Sory, à l'extrême gauche et le préfet lors de la coupure du ruban symbolique. (DR)
Le président Sory, à l'extrême gauche et le préfet lors de la coupure du ruban symbolique. (DR)
Le président Sory, à l'extrême gauche et le préfet lors de la coupure du ruban symbolique. (DR)

Candidat déclaré à la présidence de la Fif : Sory s’offre la bénédiction suprême

Le 13/10/20 à 10:33
modifié 13/10/20 à 10:33
En dépit de la volonté manifeste de la Fifa de gripper la machine du football ivoirien, Sory Diabaté garde sa sérénité.

Le 9 octobre, le candidat à la succession du président Sidy Diallo, très actif sur le terrain, a posé un acte de haute portée spirituelle. Il a fait démolir et reconstruire la petite mosquée Awal sise au quartier Gbagba à Bingerville. L’édifice religieux a été inaugurée par les fidèles, en présence de nombreux guides religieux, amis, parents et acteurs du football.

« Vous ne pouvez pas imaginer notre joie. Cette mosquée construite il y a 115 ans, est la première mosquée de la ville de Bingerville. C’était une bâtisse de fortune en banco, couverte de tôles. Avec le temps et vu le nombre croissant de fidèles, un acheteur de produits, Mohamed Diallo, avait fait construire des murs en dur sur les côtés pour contenir le monde. Mais Sory a jugé bon de l’agrandir et la rendre moderne. Entre la rénover ou la reconstruire, Sory a choisi la seconde option en faisant raser la mosquée pour offrir ce que vous pouvez voir maintenant. C’est-à-dire un bâtiment à deux niveaux flambant neuf d’une capacité trois fois plus grande... », témoigne le vieux Traoré Mama, 70 ans, fidèle de la mosquée Awal.

En tout cas, ils étaient très nombreux, les témoins de cet événement. Ils ont pu se faire une idée de la dévotion de Sory Diabaté envers Allah, Le Créateur. Car, disait le Messager d’Allah (Psl) : « Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construit son équivalent au Paradis ». (Sahih Muslim 533).

En clair, Sory vient de garantir sa place au paradis. En attendant l’élection du nouveau président de la Fif. Un poste qu’il convoite au même titre que Didier Drogba et Idriss Diallo, tous candidats déclarés.


Le 13/10/20 à 10:33
modifié 13/10/20 à 10:33

LES + POPULAIRES

Energie électrique : Le Wapp forme 119 Africains dont 105 Ivoiriens à Abidjan Présidentielle du 31 octobre 2020 : La déclaration de l’Alliance des religions en faveur de la paix en Côte d’Ivoire éducation nationale : Adama Coulibaly offre 10000 kits scolaires dans le N’Zi