Réforme du secteur de la poste et des Tic: Des assises pour dresser le bilan et dégager les perspectives

Les membres du cabinet ministériel et les responsables des structures sous tutelle après la présentation de l’édition. (Dr)
Les membres du cabinet ministériel et les responsables des structures sous tutelle après la présentation de l’édition. (Dr)
Les membres du cabinet ministériel et les responsables des structures sous tutelle après la présentation de l’édition. (Dr)

Réforme du secteur de la poste et des Tic: Des assises pour dresser le bilan et dégager les perspectives

Le 12/10/20 à 15:00
modifié 12/10/20 à 15:00
« Bilan et perspectives, sept ans après la réforme du secteur des télécoms/Tic et de la poste ». Tel est le thème de la deuxième édition des Assises du numérique en Côte d’Ivoire, qui a été annoncée, le 8 octobre, à l’hôtel Seen à Abidjan-Plateau.

Organisé par le ministère de l’Économie et de la Poste, l’événement se tiendra du 27 au 29 janvier 2021, à l’hôtel Radisson Blu à proximité de l’aéroport d’Abidjan. Comme il est indiqué dans son thème, cette édition permettra aux acteurs de l’écosystème national du numérique, ainsi qu’aux personnes ressources en matière de stratégies de développement du numérique, faire le bilan du secteur de l’économie numérique et de la poste au plan institutionnel, réglementaire et opérationnel. Il permettra aussi de dégager les perspectives « en vue d’un écosystème numérique mieux adapté aux enjeux actuels ».

En effet, au regard des enjeux de la société de l’information, a expliqué le ministre de l’Économie numérique et de la Poste, Mamadou Sanogo, les autorités ivoiriennes ont pris très vite des mesures appropriées. A l’en croire, plusieurs initiatives ont été prises notamment pour favoriser le déploiement des télécommunications sur l’ensemble du territoire national.

Dans cette perspective, a-t-il poursuivi, l’État a engagé la réforme du secteur en 2012 autour de deux principaux axes notamment la réglementation et la création de structures spécialisées. Le secteur postal a lui aussi bénéficié d’une réforme avec la Loi n°2013-702 du 10 octobre 2013 portant code des postes, qui consacre l’ouverture du secteur à la concurrence, la création d’un régulateur postal, et l’institution du service postal universel.

« Ces réformes ont permis à la Côte d’Ivoire de se doter d’un écosystème numérique dynamique tant au niveau de l’aménagement numérique du territoire, de la dissémination des outils et services numériques au sein de la population, qu’au niveau de la compétitivité de l’économie dans son ensemble », a commenté Mamadou Sanogo.

Toutefois, malgré les « bons résultats » enregistrés dans le secteur des TIC, il y a de grands défis à relever. « C’est pourquoi, après les sept années de mise en œuvre de la réforme du secteur de l’économie numérique, il convient d’en dresser le bilan et de dégager les perspectives. D’où l’organisation de la présente édition des Assises du Numérique ».

Ce thème général sera décortiqué à travers différents sous-thèmes liés à l’évolution du numérique en Côte d’Ivoire. Entre autres la 4e révolution industrielle ; les opportunités pour le développement de l’économie numérique ; les services financiers mobiles ; l’accès aux services Internet haut débit ; la protection des données personnelles et la gouvernance électronique.


Le 12/10/20 à 15:00
modifié 12/10/20 à 15:00

LES + POPULAIRES

Ministère des Eaux et Forêts : Un programme de logements pour tous les agents a démarré Action sociale : Du matériel orthopédique remis aux personnes en situation de handicap Journée de mobilisation #JeVeuxSavoir : L’éducation complète à la sexualité pour prévenir les violences basées sur le genre