Relations Chine-Afrique : Les experts font de fortes recommandations

Les participants ont fait des recommandations pour la construction d’une communauté de destin plus solide. (DR)
Les participants ont fait des recommandations pour la construction d’une communauté de destin plus solide. (DR)
Les participants ont fait des recommandations pour la construction d’une communauté de destin plus solide. (DR)

Relations Chine-Afrique : Les experts font de fortes recommandations

Le 10/10/20 à 16:50
modifié 10/10/20 à 16:50
Les lampions se sont éteints, le 9 octobre, au Plateau, sur les travaux du colloque international organisé par l’ambassade de la Chine en Côte d’Ivoire, en collaboration avec la structure Ipiti Consulting. Autour du thème « Construisons ensemble une communauté de destin Chine-Afrique encore plus solide ».

Au cours de cette rencontre de deux jours, qui s’est déroulée par vidéoconférence, les participants ont fait de fortes recommandations pour la construction d’une communauté de destin Chine -Afrique encore plus solide. Elles portent entre autres sur la promotion du concept de la communauté de destin dans les instances internationales ; la construction d’un avenir partagé entre la Chine et l’Afrique ; la construction d’un avenir par le développement des partenariats entre la Chine et la Côte d’Ivoire.

« La Côte d’Ivoire est la capitale économique de la sous-région, elle devrait jouer un rôle important dans la construction de cette communauté de destin et il est nécessaire de renforcer des partenariats dans les domaines de l’Agriculture. Ce que nous souhaitons, c’est la contribution de la Chine à la transformation de l’agriculture à travers la facilitation des échanges et l’accès aux marchés chinois, en créant des marchés pour des produits agricoles africains en chine, l’incitation des privés chinois à investir en Côte d’Ivoire », ont recommandé les participants.

Sur le plan de la santé, ils ont proposé la consolidation des acquis à travers des conventions profitables aux deux parties, l’accompagnement de la Chine à la Côte d’Ivoire dans la lutte contre les faux médicaments; dans le développement de la médecine traditionnelle; des industries locales. Clôturant la cérémonie, le représentant du ministre Ally Coulibaly, l’Ambassadeur Daouda Diabaté, a remercié les organisateurs pour la réussite du colloque.

Le diplomate, a souhaité que les recommandations contribuent au raffermissement des relations d’amitié d’une coopération entre la Chine et l’Afrique en général et entre la chine et la Côte d’Ivoire en particulier. Au cours de cette rencontre, faut-il le souligner, les panélistes ont mis en lumière l’état de la coopération sino-africaine.

Au nombre de ces panélistes, figure le Pr Yifan Ding, ancien directeur adjoint de l’Institut d’études sur le développement mondial relevant du Conseil d’État de la Chine et de Mme Sophie Qi, Pr à l’Institut de diplomatie et fondatrice du Centre d’étude sur la France et les pays francophones.


Le 10/10/20 à 16:50
modifié 10/10/20 à 16:50

LES + POPULAIRES

Promotion du genre : La cellule genre du ministère en charge de la solidarité installée Mérite féminin : La rédactrice en chef de Fraternité Matin félicitée par Ramata Ly-Bakayoko Violences basées sur le genre : 10 000 signatures attendues pour dire non !