Repprelci : Remise du rapport final du projet ivoirecovid-19check.com à l’Unesco

Le président du Repprelci, Lassina Sermé, remettant ledit document à la Représentante de l’Unesco en Côte d’Ivoire, Anne Lemaistre. (DR)
Le président du Repprelci, Lassina Sermé, remettant ledit document à la Représentante de l’Unesco en Côte d’Ivoire, Anne Lemaistre. (DR)
Le président du Repprelci, Lassina Sermé, remettant ledit document à la Représentante de l’Unesco en Côte d’Ivoire, Anne Lemaistre. (DR)

Repprelci : Remise du rapport final du projet ivoirecovid-19check.com à l’Unesco

Le 09/10/20 à 17:31
modifié 09/10/20 à 17:31
La remise du rapport final du projet ivoirecovid-19check.com s'est déroulée ce vendredi 9 octobre 2020, au bureau de l'Organisations des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) à Abidjan dans la commune de Cocody-Angré.

Le président du Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (Repprelci), Lassina Sermé, a transmis ledit document à la Représentante de l’Unesco en Côte d’Ivoire, Mme Anne Lemaistre ce jour.

Le monde des médias a fortement évolué et il est en forte croissance, fait remarquer Anne Lemaistre. Affirmant que paradoxalement, le secteur des médias vit une crise absolue. « Les citoyens journalistes se multiplient aux quatre (4) coins de la planète mais ce ne sont pas des professionnels ». Indiquant que pendant la période du Covid-19, son institution a observé la ‘’désinfodemie’’.

Selon elle, il s’agit de la désinformation pendant cette pandémie. « Sur les 48 milliards de tweets, il y avait plus de la moitié, approximativement les 2/3, qui était incorrecte ou fausse », a déclaré Mme Lemaistre.

Le projet Ivoirecovid-19check.com financé par le bureau d’Abidjan de l’Unesco et exécuté par le Repprelci avait pour objectif de lutter contre la fausse information en rapport avec le Covid-19. Ce défi a été relevé avec brio avec plus d’un million de vues. Grâce à ce programme, la propagation des fakenews par les réseaux sociaux ont pu être limités et rectifiés pour mieux sensibiliser le public au Covid-19.

Lassina Sermé, reconnaissant pour ce projet, a remercié l’institution pour son soutien. « Je voudrais adresser des remerciements appuyés à l’Unesco parce qu’au commencement elle était présente. Entre l’Unesco et le Repprelci, c’est un mariage qui date de 2015 et il faut tout mettre en œuvre pour qu'il perdure », dit-il.

Le président du Repprelci a mis un accent particulier sur les perspectives, à savoir imprimer ce document pour aider la communauté dans son ensemble et pourquoi pas des travaux de recherche.

Profitant de l’occasion, Anne Lemaistre a procédé au lancement d’un nouveau projet pour la période électorale dénommé ivoirecheck.com. Pour M. Sermé, ce projet vise à apporter une contribution pour un environnement sain en cette période électorale.

Tiffany Yao (Stagiaire)


Le 09/10/20 à 17:31
modifié 09/10/20 à 17:31

LES + POPULAIRES

Ambassades des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation Prière œcuménique: Des femmes des confessions religieuses du district d’Abidjan prient pour la consolidation de la paix en Côte d'Ivoire Élection du secrétaire national de la Cnesup : Des enseignants sollicitent la candidature de Kouia Oulou Franck Wilfried