Développement de la commune d’Abobo : Le Premier ministre Hamed Bakayoko dresse le bilan des actions du gouvernement

Le Premier ministre Hamed Bakayoko et maire de la commune d'Abobo. (DR)
Le Premier ministre Hamed Bakayoko et maire de la commune d'Abobo. (DR)
Le Premier ministre Hamed Bakayoko et maire de la commune d'Abobo. (DR)

Développement de la commune d’Abobo : Le Premier ministre Hamed Bakayoko dresse le bilan des actions du gouvernement

Par CICG
Le 09/10/20 à 17:11
modifié 09/10/20 à 17:11
Intervenant au cours de l’inauguration du groupe scolaire d’excellence de la Fondation Children of Africa d’Abobo, le 8 octobre 2020 à Abidjan, le Premier Ministre Hamed Bakayoko a dressé le bilan des actions du gouvernement pour booster le développement de la commune d’Abobo et améliorer les conditions de vie des populations.

Hamed Bakayoko a rappelé que pour le développement d’Abobo, un plan d’urgence, d’une valeur de 173 milliards de FCFA a été adopté par le Président de la République Alassane Ouattara, en août 2017. Ce plan prévoit la réalisation de nombreuses infrastructures socio-économiques qui auront un impact certain sur le vécu quotidien des habitants de la commune.

Pour assurer aux populations des soins de santé de qualité, il est prévu la construction d’un Centre hospitalier universitaire (Chu) à Abobo. Mais déjà, l’Hôpital général Houphouët-Boigny d’Abobo Nord a bénéficié d’une rénovation d’un coût de 8,5 milliards de FCFA. Il a été mis en service en juin 2019.

Outre le secteur santé, le Chef du gouvernement a indiqué que de nombreux investissements ont été faits dans le domaine des infrastructures routières. En termes de voiries, 37 kilomètres de route ont été profilés et bitumés. Le tout pour un montant de 20,316 milliards de FCFA.

Sur le plan éducatif, la construction de 9 établissements scolaires, d’un investissement de 1,1 milliard de FCFA a permis d’accueillir 6 830 élèves.

Au plan social, les filets sociaux productifs ont contribué à l’amélioration du niveau de vie des 2 900 ménages défavorisés. Et l’opération Agir pour les jeunes a permis l’insertion professionnelle de 1000 jeunes pour un montant de 901 millions de FCFA.

Dans le domaine de la sécurité a-t-il souligné, de nombreux efforts ont été consentis par le gouvernement, pour assurer la sécurité des personnes et des biens et faire d’Abobo une commune où il fait bon vivre.


Par CICG
Le 09/10/20 à 17:11
modifié 09/10/20 à 17:11

LES + POPULAIRES

Promotion du genre : La cellule genre du ministère en charge de la solidarité installée Mérite féminin : La rédactrice en chef de Fraternité Matin félicitée par Ramata Ly-Bakayoko Violences basées sur le genre : 10 000 signatures attendues pour dire non !