Football/Asec mimosas : L’optimisme de Julien Chevalier

L'entraîneur de l'Asec est fier de son équipe après le match contre l'Africa. (DR)
L'entraîneur de l'Asec est fier de son équipe après le match contre l'Africa. (DR)
L'entraîneur de l'Asec est fier de son équipe après le match contre l'Africa. (DR)

Football/Asec mimosas : L’optimisme de Julien Chevalier

Le 06/10/20 à 16:52
modifié 06/10/20 à 16:52
L’Asec mimosas veut reconquérir le titre de champion de Côte d’Ivoire après son dernier succès en 2018. L’équipe a donné quelques motifs d’espoir aux Actionnaires samedi dernier lors du match de gala contre l’Africa Sports (2-0).

Une première sortie considérée comme un bon signe pour l’entraîneur des Mimos, Julien Chevalier. « Nous sommes en pleine préparation et les joueurs commencent à ressentir de la fatigue. Il faut donc les féliciter parce qu’ils se sont dépensés. Jouer 90 minutes au bout de trois semaines de préparation, il faut être capable de le faire. Il a fallu être intelligent. Nous avons géré un peu le rythme du match », a-t-il commenté.

Malgré cette victoire, Julien Chevalier et son groupe comptent poursuivre le travail pour améliorer tous les compartiments de l’équipe. « Je suis content de tout le monde, maintenant il faut améliorer tous les compartiments. Il y a de nouveaux joueurs. C’est une nouvelle équipe par rapport à la saison dernière. Il y a encore plein de choses à améliorer. J’espère qu’on sera meilleur dans les semaines à venir et petit à petit, nous serons au top », dit-il.

L’entraîneur jaune et noir est également satisfait de l’intégration des nouveaux, mais estiment que c’est tout le groupe qui doit travailler pour que l’équipe soit forte. « Le travail concerne tout le monde et pas seulement les recrues, mais également les anciens joueurs qui ont fait aussi un très bon match. Il y a des recrues qui se sont bien intégrées, mais il y a encore des semaines pour améliorer cet effectif, avant le début du championnat », a-t-il ajouté.

Après ce match contre le grand rival, les Mimos ont repris le travail depuis lundi dans leur antre de Sol Béni, dans la commune de Cocody.


Le 06/10/20 à 16:52
modifié 06/10/20 à 16:52

LES + POPULAIRES

Examens scolaires/CEPE, BEPC-TO, BAC : Les inscriptions de la session 2021 ouvertes du 19 octobre au 11 décembre 2020 Sécurité alimentaire : ‘’Amour Sans Limite’’ apporte son soutien aux personnes handicapées Don de matériels médicaux: Plus de 25 millions d’équipements aux établissements sanitaires de Treichville