Enseignement supérieur: L'Ecole supérieure du pétrole et de l'énergie participera à l'épanouissement de la jeunesse de notre pays

Le Premier ministre Hamed Bakayoko. (DR)
Le Premier ministre Hamed Bakayoko. (DR)
Le Premier ministre Hamed Bakayoko. (DR)

Enseignement supérieur: L'Ecole supérieure du pétrole et de l'énergie participera à l'épanouissement de la jeunesse de notre pays

Par CICG
Le 01/10/20 à 09:19
modifié 01/10/20 à 09:19
Présidant la cérémonie d'ouverture de l'École Supérieure du Pétrole et de l'Énergie (ESPE), le mercredi 30 septembre 2020 à Yamoussoukro, le Premier Ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, a indiqué que l'ESPE participera de l'épanouissement de la jeunesse du pays.

« L'École Supérieure du Pétrole et de l'Énergie s'inscrit dans la stratégie et la volonté du Président de la République. Elle participera de l'épanouissement de la jeunesse de notre pays. », a soutenu Hamed Bakayoko. Et d'ajouter que l'école permettra de disposer d'un capital humain de qualité, dans les secteurs pétrolier et minier, appelés à être les seconds piliers de l'économie ivoirienne.

« L'ESPE est née de la volonté du Chef de l’État, Alassane Ouattara, d’offrir l’opportunité à de nombreux jeunes d’accéder à une formation de haut niveau, à un coût abordable, dans les secteurs pétrolier et gazier, tout en restant en Côte d’Ivoire. », a révélé Abdourahmane Cissé, Ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables.

Créée le 13 novembre 2019, l'ESPE est le fruit du partenariat entre l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) et l’Institut Français du Pétrole (IFP-School de Paris).

Elle est logée à l'INP-HB de Yamoussoukro et formera les étudiants dans les secteurs pétrolier et gazier, à savoir, en "Économie et techniques de l’amont pétrolier" et "Économie et techniques de l’aval pétrolier".

Il s'agit de spécialités du domaine de l’énergie pour la Côte d’Ivoire, la sous-région et le continent africain. L’ESPE devra également répondre aux besoins en formation continue et de perfectionnement des ressources humaines des secteurs cibles de la formation initiale.

L’école accueillera 45 étudiants et délivrera deux Masters professionnels Ce sont le Master professionnel de l’INP-HB et le Diplôme d’études supérieures appliquées (Grade Master) de l’IFP- School, identique au diplôme délivré en France.

La formation, d’une durée de 16 mois, se fera en anglais


Par CICG
Le 01/10/20 à 09:19
modifié 01/10/20 à 09:19

LES + POPULAIRES

Promotion du genre : La cellule genre du ministère en charge de la solidarité installée Mérite féminin : La rédactrice en chef de Fraternité Matin félicitée par Ramata Ly-Bakayoko Violences basées sur le genre : 10 000 signatures attendues pour dire non !