Abobo : Un centre de récréation et de distraction pour les personnes du 3è âge bientôt construit

Brahima Ouattara en bleu (4è à parir de la droite), parrain de la cérémonie et à sa doite (en rouge), la présidente de l'Ong. (Franck YEO)
Brahima Ouattara en bleu (4è à parir de la droite), parrain de la cérémonie et à sa doite (en rouge), la présidente de l'Ong. (Franck YEO)
Brahima Ouattara en bleu (4è à parir de la droite), parrain de la cérémonie et à sa doite (en rouge), la présidente de l'Ong. (Franck YEO)

Abobo : Un centre de récréation et de distraction pour les personnes du 3è âge bientôt construit

Le 26/09/20 à 17:15
modifié 26/09/20 à 17:15
Le quatrième adjoint au maire de la commune d’Abobo, Brahima Ouattara, a annoncé ce samedi 26 septembre 2020, au foyer des jeunes d’Abobo-Baoulé, que le maire Hamed Bakayoko va bientôt construire un centre de récréation et de distraction pour les personnes du 3è âge.

Il s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de lancement officiel des activités de l’Ong vieillesse tranquille dont il était le parrain. Ce centre, a poursuivi l'officier de la mairie d’Abobo, comprendra des salles de jeux, un centre de santé et une cantine. En outre, une ambulance médicalisée sillonnera toutes les communes pour apporter des soins aux personnes âgées.

C’est pourquoi Bahima Ouattara a félicité la présidente de l’Ong vieillesse tranquille, Mme Koné Fatim Bamba et son équipe pour cette initiative en faveur des personnes âgées. « La situation des personnes âgées est et demeure une réelle préoccupation, pour ne pas dire une priorité pour moi. Aucun effort n’est de trop pour ces personnes », dit-il.

Une vue de quelques personnes du 3è âge. (Franck YEO)
Une vue de quelques personnes du 3è âge. (Franck YEO)



Par ailleurs, il a invité les personnes âgées à aider le Premier ministre Hamed Bakayoko qui se bat pour la paix, la stabilité et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire à la veille de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. « Il faut conseiller nos enfants pour qu’ils soient des responsables et non des enfants qui détruisent ce que le Président de la République, Alassane Ouattara, a construit et continue de construire », a exhorté Brahima Ouattara.

La présidente de l’Ong vieillesse tranquille, Mme Koné Fatim Bamba, a, pour sa part, rappelé les changements qui s’opèrent dans les structures familiales et les bouleversements socio-économiques qui se répercutent de façon négative sur les personnes âgées.

« Ces dernières se retrouvent de plus en plus isolées au sein de leurs familles respectives et de la société en générale, donc de plus en plus vulnérables et sans protection », a-t-elle déploré. C’est donc face à cette situation que l’Ong a vu le jour.

Selon Mme Koné Fatim Bamba, les missions que sa structure s’est assignées sont : sensibiliser les personnes du 3è âge à une meilleure santé psychologique, leur prise en charge socio-sanitaire devant l’isolement dont elles sont victimes.

Il s’agira également de motiver ces personnes afin qu’elles adhèrent au programme qui leur est destiné. Mais consciente qu’elle n’y arrivera pas seule, la présidente de l’Ong vieillesse tranquille a sollicité le soutien des autorités communales afin de mener à bien sa mission.

Une vue des responsables de la mairie d'Abobo et de la présidente de l'Ong. (Franck YEO)
Une vue des responsables de la mairie d'Abobo et de la présidente de l'Ong. (Franck YEO)



Assemian Kouakou Christian, cadre à la maire d’Abobo et Abou Diarra, chef de cabinet du maire de ladite commune, ont également salué la création de cette Ong qui va accorder une attention particulière aux personnes âgées.

Même son de cloche pour Kouadio Konan qui, représentant la première adjointe au maire, Jeanne Peuhmond, a félicité les initiateurs de cette Ong. « Pour une fois, une Ong pense aux personnes du 3è âge qui se sont battues pour le développement de la Côte d’Ivoire », s’est-il réjoui.

La cérémonie qui s’est déroulée autour du thème : « Vieillesse paisible et épanouie », a enregistré plusieurs séances de dépistage gratuit des personnes âgées de la tension, du diabète et des yeux.



Le 26/09/20 à 17:15
modifié 26/09/20 à 17:15

LES + POPULAIRES

Côte d’Ivoire : Un entrepreneur parcourt 701 Km, à pied de Boundiali à Abidjan, pour interpeller sur la nécessité de la paix. Ministère des Eaux et Forêts : Un programme de logements pour tous les agents a démarré Action sociale : Du matériel orthopédique remis aux personnes en situation de handicap