Concours un week-end pour entreprendre : Un promoteur du projet d’élevage porcin lauréat

Le lauréat au centre et les participants à la fin de la rencontre. (DR)
Le lauréat au centre et les participants à la fin de la rencontre. (DR)
Le lauréat au centre et les participants à la fin de la rencontre. (DR)

Concours un week-end pour entreprendre : Un promoteur du projet d’élevage porcin lauréat

Le 24/09/20 à 19:07
modifié 24/09/20 à 19:07
Guessan Bi Guehié Landry, promoteur du projet « Gaby Espoir », un projet d’élevage porcin, est le vainqueur du concours un Week-end pour entreprendre « Demo day », initiée par Junior Achievment Côte d’Ivoire, en collaboration avec l’Agence Côte d’Ivoire Pme, à travers son incubateur public Dream Factory.

Les résultats ont été donnés par le jury au cours de la phase finale de la compétition qui s’est déroulée le 18 septembre, dans les locaux du centre d’incubation de l’Agence Côte d’Ivoire Pme, située à Riviera Palmeraie, et qui a enregistré la participation de 12 candidats.

Le directeur de l’Accompagnement conseil et du climat des affaires à l’Agence Côte d’Ivoire Pme, Mamadou Yoda, a indiqué que leur mission essentielle est de favoriser la création des Pme, faire en sorte que les Pme puissent également créer de l’emploi. « Parce qu’elles représentent l’essentiel du tissu des entreprises en Côte d’Ivoire, mais participent très peu à la création d’emploi ».

A l’en croire, le vainqueur bénéficiera d’un suivi technique de son agence. Cet accompagnement, dit-il, s’étendra également à tous les candidats qui ont pu atteindre cette phase finale.

Aissata Tounkara Sangaré, directrice exécutive de Junior Achievment, a, pour sa part, félicité les lauréats et les candidats. « On ne peut pas s’attendre à ce que l’administration publique offre de l’emploi à toute cette jeunesse qui rentre sur le marché du travail. Pour nous, l’entrepreneuriat est une des solutions évidentes. Parce qu’il permet de créer non seulement de l’emploi pour eux-mêmes, mais aussi pour les autres », explique-t-elle.

Poursuivant, elle fait savoir que ce programme vise à donner l’opportunité aux jeunes de défendre leur projet devant des investisseurs, des banquiers, l’Agence emploi jeunes, des fonds d’investissements et bien sûr l’Agence Côte d’Ivoire Pme. Et le porteur de projet devra montrer l’intérêt économique du projet aux investisseurs potentiels et aux professionnels.


Le 24/09/20 à 19:07
modifié 24/09/20 à 19:07

LES + POPULAIRES

Mérite féminin : La rédactrice en chef de Fraternité Matin félicitée par Ramata Ly-Bakayoko Violences basées sur le genre : 10 000 signatures attendues pour dire non ! Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des femmes : La déclaration du CNDH