Région du N’Zi/Booré : Le Pr Bakayoko-Ly Ramata demande aux femmes de compter sur Alassane Ouattara

Ly2

Région du N’Zi/Booré : Le Pr Bakayoko-Ly Ramata demande aux femmes de compter sur Alassane Ouattara

Le 23/09/20 à 11:26
modifié 23/09/20 à 11:26
Marraine de la sortie officielle de l’association des femmes dénommée « M’Boécou » qui signifie « Union », le Professeur Ly-Bakayoko Ramata, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant était dans la localité de Booré, dans la région du N’Zi, le 20 septembre 2020.

La ministre a félicité les femmes pour leur initiative de travailler en association. Avant de leur dire que grâce à leur union, le conseil régional, la mairie, le vice-président de l’Assemblée nationale ainsi que tous les cadres, pourront les aider de façon concrète.

Poursuivant, elle a rappelé les efforts entrepris par le Président de la République, Alassane Ouattara pour le bien-être de tous et particulièrement de Booré. « Booré a bénéficié de l’extension du réseau électrique, un foyer des jeunes est en construction. C’est cela les actions de développement qu’il faut soutenir et vous pouvez compter sur le Président Alassane Ouattara », dira-t-elle.

Face à l’orpaillage clandestin qui est une véritable plaie dans cette localité, la ministre Ly-Bakayoko a souligné que le gouvernement a trouvé une solution idoine. « Une école-chantier des mines a été mise sur pied par le ministre Jean-Claude Kouassi. Cela va permettre aux artisans d’être formés. Ce qui éloignera du village l’orpaillage clandestin qui est dangereux pour la santé », a-t-elle indiqué.

Parlant des jeunes, la marraine a souhaité qu’ils ne suivent pas ceux qui veulent semer le trouble dans le pays. Elle les a donc invités à œuvrer pour que la paix règne dans le pays, dans le N’Zi et à Booré. « Le Premier ministre, chef du gouvernement, Hamed Bakayoko, me charge de vous dire qu’un centre d’action communautaire de l’enfance verra le jour ici. Pour que vos enfants soient protégés et éduqués. », a-t-elle annoncé.

N’Guessan Léontine, présidente centrale des femmes, a présenté l’association à la ministre, tout en lui demandant un soutien pour l’obtention d’une moto-pompe, d’un tricycle et une retenue d’eau. Le président de la mutuelle, Konan Séverin a invité les hommes de la localité à s’inspirer de l’exemple des femmes, afin que Booré se développe.

Source : Ministère en charge de la femme.


Le 23/09/20 à 11:26
modifié 23/09/20 à 11:26

LES + POPULAIRES

Tournée nationale de sensibilisation : Le ministère en charge de la solidarité apporte un soutien financier à la confédération des victimes des crises ivoiriennes Concours directs d’entrée à l’Ena en 2021(2è étape) : Voici le calendrier des compositions Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires