Médias/Délégué général Unjci : Jean-Claude Coulibaly installe Ladji Abou Sanogo

Jean-Claude Coulibaly (premier plan) a eu des échanges enrichissants avec les correspondants de presse. (DR)
Jean-Claude Coulibaly (premier plan) a eu des échanges enrichissants avec les correspondants de presse. (DR)
Jean-Claude Coulibaly (premier plan) a eu des échanges enrichissants avec les correspondants de presse. (DR)

Médias/Délégué général Unjci : Jean-Claude Coulibaly installe Ladji Abou Sanogo

Le 22/09/20 à 17:45
modifié 22/09/20 à 17:45
Nouvellement nommé délégué général de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), Ladji Abou Sanogo, correspondant du quotidien Soir Info, par ailleurs, correspondant de l’Agence France presse (Afp), a été officiellement installé, le 21 septembre, au Ran-Hôtel de Bouaké.

Sa mission : coordonner l’action des délégués régionaux de l’Unjci qui seront à leur tour installés bientôt. L’objectif étant de créer un maillage du territoire national en vue de fédérer tous les journalistes de l’intérieur du pays.

Saisissant cette occasion, Jean-Claude Coulibaly a tenu à rendre un vibrant hommage à Ladji Abou Sanogo qui s'est toujours impliqué pour la reconnaissance du journaliste-correspondant de presse exerçant à l’intérieur du pays.

C’est pourquoi, il n’a pas manqué de saluer son ingénieuse idée de créer, il y a trois ans, l’Union nationale des journalistes correspondants de presse de Côte d’Ivoire (Unjacop-Ci) dont il préside aux destinées. « Nous voulons rapprocher l’union de sa base. Nous voulons que tous les journalistes qui sont à l’intérieur du pays s’associent et s’impliquent davantage dans son action et sa gestion », a soutenu le président de l’Unjci.

Ému, Ladji Abou Sanogo n’avait que des mots de remerciements à l’endroit de celui qui lui a confié cette charge. Il a fait la promesse de faire en sorte de pouvoir fédérer tous les journalistes correspondants autour de cette délégation. « Le président Jean-Claude Coulibaly vient de donner toute sa place au journaliste qui exerce à l’intérieur du pays. Dans un passé récent, il était ignoré par la faîtière », a-t-il indiqué.

Après la cérémonie d’investiture, Malick Fadiga, homme politique, par ailleurs opérateur économique, a prononcé une conférence sur le thème : « Acteurs politiques et journalistes : quelle collaboration pour une élection apaisée ? ». Qui a donné lieu à des échanges très fructueux entre le conférencier, les acteurs politiques et les journalistes.

La cérémonie a été rehaussée par la présence de Bamba Hamdou, représentant Sidi Touré, ministre de la Communication et des Médias, parrain, l’honorable Béma Fofana, représentant Amadou Koné, ministre des Transports, patron, Tuo Fozié, préfet de la région de Gbêkê et Jean-Claude Coulibaly, président de l’Unjci.


Le 22/09/20 à 17:45
modifié 22/09/20 à 17:45

LES + POPULAIRES

Tournée nationale de sensibilisation : Le ministère en charge de la solidarité apporte un soutien financier à la confédération des victimes des crises ivoiriennes Concours directs d’entrée à l’Ena en 2021(2è étape) : Voici le calendrier des compositions Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires