Bouaké : La police municipale enregistre 23 nouveaux éléments

La police municipale de Bouaké enregistre de nouveaux agents. (DR)
La police municipale de Bouaké enregistre de nouveaux agents. (DR)
La police municipale de Bouaké enregistre de nouveaux agents. (DR)

Bouaké : La police municipale enregistre 23 nouveaux éléments

Le 22/09/20 à 14:45
modifié 22/09/20 à 14:45
La 6e promotion de la police municipale de Bouaké a été baptisée, lundi, dans la cour de la mairie de Bouaké en présence de Nicolas Djibo, maire de ladite commune et de Dr Paul Dakuyo, 1er adjoint au maire, parrain de la cérémonie.

Ce sont 23 nouveaux policiers municipaux qui intègrent ce corps, après avoir reçu une formation pratique et théorique dispensée par des formateurs de la police municipale, la gendarmerie, la police républicaine, des sapeur-pompiers, le parquet auprès du tribunal de première instance de Bouaké et les droits de l’Homme.

Dans sa prise de parole, Dr Paul Dakuyo a invité les nouveaux policiers municipaux à être en phase avec le corps qu’ils intègrent, à savoir « rigueur, honnêteté et serviabilité ». « Si vous faites corps avec votre devise, vous serez de bons policiers municipaux », a-t-il conseillé. Tout en faisant comprendre à ses filleuls qu’ils ont des droits et des devoirs. « Faites en sorte que la police municipale ait une bonne image. Travaillez avec professionnalisme et en toute responsabilité. Faites en sorte que la population que vous servez soit proche de vous », a-t-il prodigué.

La photo de famille après la cérémonie. (DR)
La photo de famille après la cérémonie. (DR)



Quant à Nicolas Djibo, maire de Bouaké, il a appelé ses futurs collaborateurs à cultiver les vertus sous l’autorité de leur commandant en chef. Que sont la courtoisie et la rigueur dans l’accomplissement des missions qui vous seront confiées, le respect réciproque et l’esprit d’équipe pour consolider l’union qui fait la force, la discrétion et le respect du secret professionnel dans l’accomplissement de vos tâches au quotidien, en tout lieu. Tout en insistant sur le fait qu’ils devront rechercher de façon continue la satisfaction des usagers de leurs différents services afin de garantir la performance de l’administration.

Aussi, le premier magistrat de la commune a tenu à remercier Dr Paul Dakuyo pour son soutien à cette 6e promotion.

Le major de cette 6e promotion est Mohamed Haïdara Chérif avec une moyenne de 16,18/20, révèle le lieutenant Ousmane Diamouténé, commandant de la police municipale de Bouaké. « Monsieur, depuis votre accession à la tête de cette commune, c’est la 4e promotion qui vient d’être formée. Votre implication, votre engagement et votre soutien indéfectible pour votre police n’est plus à démontrer », a-t-il salué.



Le 22/09/20 à 14:45
modifié 22/09/20 à 14:45

LES + POPULAIRES

Tournée nationale de sensibilisation : Le ministère en charge de la solidarité apporte un soutien financier à la confédération des victimes des crises ivoiriennes Concours directs d’entrée à l’Ena en 2021(2è étape) : Voici le calendrier des compositions Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires