Anoumaba : Kandia Camara fait des dons de plus de 95 millions de F Cfa

Des motos et tricycles ont été offerts aux jeunes et aux femmes pour les aider à se prendre en charge. (DR)
Des motos et tricycles ont été offerts aux jeunes et aux femmes pour les aider à se prendre en charge. (DR)
Des motos et tricycles ont été offerts aux jeunes et aux femmes pour les aider à se prendre en charge. (DR)

Anoumaba : Kandia Camara fait des dons de plus de 95 millions de F Cfa

Le 14/09/20 à 17:37
modifié 14/09/20 à 17:37
La sous-préfecture d’Anoumaba, dans le département de M’Batto, a bénéficié des retombées de la visite d’État du Président de la République Alassane Ouattara dans la région du Moronou. Dans cet élan et selon une correspondance de presse, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Kamissoko Camara, a fait du bien aux populations d'Anoumaba. Et ce, en offrant, le 13 septembre, une ambulance médicalisée à la formation sanitaire de cette localité.

Six tricycles, six motos aux femmes et aux jeunes et des mallettes pédagogiques aux établissements scolaires publics d’ une valeur de 95.077.000 FCfa. De plus, l’école primaire d'Anoumaba a été réhabilitée à hauteur de 26.192.000 F Cfa. Signe de la réalisation d’une promesse.

Ces bienfaits ont retenu l’attention du Chef de l’État qui l'a félicitée pour la qualité des actions menées sur le terrain. « Alassane Ouattara est le vrai héritier du Président Félix Houphouet-Boigny. Car, il apporte le développement. Il a fallu le Président Alassane Ouattara pour faire du Moronou une région entière », a-t-elle affirmé aux côtés du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, et de l’Inspecteur général d’État, Ahoua N’Doli Théophile.

De l’avis des populations, ces visites apportent le développement vu que des infrastructures ont été réalisées en vue d’améliorer leurs conditions de vie tout comme leur cadre de vie. « Il a fallu Alassane Ouattara pour non seulement réhabiliter les routes mais aussi bitumer des axes importants dans le Moronou. Il a fallu le Président Alassane Ouattara pour apporter de l’eau à certaines populations du Moronou, la lumière à certains villages, 60 ans après notre indépendance. Tous ceux qui ont connu le Moronou constateront que l’homme du développement est passé par là », a-t-elle ajouté.

Elle a invité ses hôtes à exprimer leur reconnaissance au Chef de l’État qui a décidé de bitumer les tronçons Anoumaba-M’Batto et Anoumaba-Cechi. Ajoutant : « Nous devons exprimer notre reconnaissance au Président Alassane Ouattara lors de la présidentielle du 31 octobre 2020. Il faut qu’il se rende compte que ses parents d’Anoumaba sont reconnaissants des actes qu’il est en train de poser pour eux. Et ce, à travers les résultats de l’élection », a déclaré la ministre.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural a mis l’accent sur la détermination du Chef de l’État à vouloir transformer positivement la Côte d’Ivoire là où certaines personnes, selon lui, tiennent des discours qui divisent.


Le 14/09/20 à 17:37
modifié 14/09/20 à 17:37

LES + POPULAIRES

Droits de l'homme : Des sous-officiers de la gendarmerie et de la police instruits sur la question Construction d'universités et campus: Plus de 163 milliards de FCfa pour Adiaké, Abidjan et Bouaké Club service: La Jeune chambre internationale d’Abidjan renouvelle ses instances