Financement des Pme : La Bni et Dux s’associent pour accélérer le processus

 Échange de parapheurs entre Youssouf Fadiga, Dg de la Bni (à droite) et Fatim Cissé, administratrice générale de Dux. (Julien Monsan)
Échange de parapheurs entre Youssouf Fadiga, Dg de la Bni (à droite) et Fatim Cissé, administratrice générale de Dux. (Julien Monsan)
Échange de parapheurs entre Youssouf Fadiga, Dg de la Bni (à droite) et Fatim Cissé, administratrice générale de Dux. (Julien Monsan)

Financement des Pme : La Bni et Dux s’associent pour accélérer le processus

Le 14/09/20 à 17:30
modifié 14/09/20 à 17:30
La crise de la pandémie à coronavirus est venue aggraver les difficultés de trésorerie des petites et moyennes entreprises (Pme). C’est dans ce contexte que Youssouf Fadiga, directeur général de la Banque ivoirienne d’investissement (Bni) et Fatim Cissé, administratrice générale de Dux, ont procédé le lundi 14 septembre, à la signature d’une convention relative à la mise en route d’une solution d’affacturage digitalisée.

Dénommée Creallia, elle « propose un temps de réponse de 72 heures après la validation des factures », a souligné Youssouf Fadiga. Alors que les solutions existantes que le marché local offre dont l’affacturage classique apportent un début de réponse à la Pme en moyenne en 6 semaines pendant que les besoins de ce type d’entreprise sont quasi quotidiens, a fait remarquer le Dg de la Bni.

Au dire de Youssouf Fadiga, cette offre s’intègre parfaitement dans la stratégie de son institution baptisée « Excellence 2021 » et elle fait la part belle à la digitalisation, à la sécurité des transactions, tout en offrant au client une plus grande qualité de service. Il s’agit notamment de la digitalisation des opérations et services, l’extension du réseau d’agences et la diversification du portefeuille de clients ainsi de celle des offres de produits et services.

Le patron de la Bni a également justifié la mise en œuvre de ce partenariat avec une start-up locale par sa volonté de donner plus d’opportunités aux compétences locales, à l’effet de contribuer à l’éclosion de champions nationaux.

« Je sais pouvoir compter sur la mobilisation de toutes les équipes, celles de Dux et de la BNI pour faire de ce mariage une réussite totale », a-t-il lancé à l’endroit des membres de l’équipe projet. Avant de dire sa conviction que la réponse du marché apportera une grande satisfaction dans les jours et semaines à venir. Surtout que les Pme font face à de longs délais de règlement de leurs partenaires, pouvant aller jusqu’à 90 ou 120 jours.

Cette vision de Youssouf Fadiga a été perçue par Fatim Cissé, administratrice générale de Dux, qui n’a pas manqué de souligner sa clairvoyance. « Votre réflexe a été de mettre en place une équipe projet pour approfondir votre connaissance de Creallia, afin de fonder votre décision sur des éléments objectifs », a-t-elle souligné. D’autant que « plus de 90 % » des solutions locales ne voient pas le jour, faute d’expérience, d’historique. C’est en cela qu’elle a réitéré l’engagement de l’ensemble des équipes de Dux à tout mettre en œuvre pour faire de ce partenariat un succès.

La cérémonie a enregistré la présence de plusieurs collaborateurs des deux signataires dont Daniel Kouadio, secrétaire général de la Bni et Traoré David, chef de projet à la Bni.


Le 14/09/20 à 17:30
modifié 14/09/20 à 17:30

LES + POPULAIRES

Appui aux jeunes diplômés marocains en Côte d’Ivoire: Le Conseil des résidents offre des kits scolaires Boundiali/Autonomisation de la femme : 40 coopératives de femmes équipées Examen de certification au diplôme d’État : 2154 étudiants composent à l’Infas