Débarcadère de Sassandra : Le conseil de gestion installé

Le Représentant du Mirah, Anlyou Zoumana Méité, remettant symboliquement un kit au préfet de Sassandra. (DR)
Le Représentant du Mirah, Anlyou Zoumana Méité, remettant symboliquement un kit au préfet de Sassandra. (DR)
Le Représentant du Mirah, Anlyou Zoumana Méité, remettant symboliquement un kit au préfet de Sassandra. (DR)

Débarcadère de Sassandra : Le conseil de gestion installé

Le 14/09/20 à 10:49
modifié 14/09/20 à 10:49
Le directeur de cabinet, Anlyou Zoumana Méité, au nom du ministre des Ressources animales et halieutiques (Mirah), Moussa Dosso, a procédé le 11 septembre 2020, à la préfecture, à l’installation du Conseil de gestion du débarcadère de Sassandra.

Composé de 11 membres, cet organe est présidé par le Dr Bernard Agnero Niagne Akpess. Ce Conseil devra donc se réunir afin d’analyser et évaluer les mesures nécessaires pour la gestion efficiente de ce débarcadère qui est fonctionnel depuis quelques mois.

Le représentant du ministre des Ressources animales et halieutiques a rappelé aux populations que ce débarcadère vient « améliorer leurs conditions de vie, assurer aux opérateurs économiques de meilleures conditions de travail mais surtout mettre à la disposition des populations des produits de qualité ». C’est pourquoi il les a appelées à la paix et à la cohésion sociale pour le rayonnement de leur région.

En marge de cette cérémonie, Anlyou Zoumana Méité a remis aux acteurs du secteur halieutique et animal des kits sanitaires dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie à coronavirus (Covid-19) offerts au ministère des Ressources animales et halieutiques par l’Agence internationale de coopération japonaise (Jica). Ces kits sont composés de masques de protection, de gel hydro-alcoolique, de pulvérisateurs, de désinfectants, de savon liquide, de javel, de gants et de dispositifs de lavage des mains, sont principalement destinés aux opérateurs économiques du débarcadère et du marché central de Sassandra.

Photo de famille à l'issue de la cérémonie. (DR)
Photo de famille à l'issue de la cérémonie. (DR)



Représentant la Jica à cette rencontre, Mme Adeline Balo a, au nom de cette structure, remercié toutes les entités ayant pris part au projet de construction du marché central et du débarcadère de Sassandra. Aussi a-t-elle rassuré que la Jica sera toujours aux côtés du gouvernement ivoirien dans la mise en œuvre de sa politique de développement.

Le maire de Sassandra, Sangaré Zié Léonard, a remercié le ministère des Ressources animales et halieutiques et la Jica pour leur soutien. Selon lui, le marché central et le débarcadère sont sources de création de diverses activités génératrices de revenus.

Abondant dans le même sens, le député de Sassandra, Basile Fregbo, a félicité et remercié la Jica et le gouvernement ivoirien pour les actions de développement entreprises dans le département de Sassandra et par ricochet la région de Gboklè.

Source : Sercom



Le 14/09/20 à 10:49
modifié 14/09/20 à 10:49

LES + POPULAIRES

Tournée nationale de sensibilisation : Le ministère en charge de la solidarité apporte un soutien financier à la confédération des victimes des crises ivoiriennes Concours directs d’entrée à l’Ena en 2021(2è étape) : Voici le calendrier des compositions Education nationale : L’ambassadeur de Chine offre des bourses à 110 élèves issus de cinq établissements scolaires