Transfert : L’agent de Seri Jean Michaël fait la cour à l’Inter

Séri Jean Michaël se verrait bien en Italie, avec l'Inter. (DR)
Séri Jean Michaël se verrait bien en Italie, avec l'Inter. (DR)
Séri Jean Michaël se verrait bien en Italie, avec l'Inter. (DR)

Transfert : L’agent de Seri Jean Michaël fait la cour à l’Inter

Le 11/09/20 à 18:03
modifié 11/09/20 à 18:03
Alors que le championnat d’Angleterre (2020-2021) reprend ce week-end, Seri Jean Michael continue de s’interroger sur son avenir. Revenu d’un prêt à Galatasaray, le milieu de terrain de Fulham est pisté en Italie par l’Inter Milan.

Un intérêt confirmé par l‘agent et frère aîné du joueur, Dominique Séri, dans une interview accordée à la presse italienne et relayée par la presse britannique. «Il y a eu un premier contact avec l'Inter, nous y travaillons», a-t-il expliqué

Le frère aîné de Jean Michaël Séri a ensuite révélé que son frère est très désireux de rejoindre le club italien entraîné par Antonio Conte. «Il est très intéressé car il aime le football italien. L'Inter est le premier choix pour lui. Il est amoureux des Nerazzurri, d'Antonio Conte et de son style. Il serait heureux de travailler avec Conte car il pense être un top manager avec qui il peut beaucoup apprendre», a-t-il poursuivi.

L’Inter Milan a ciblé le milieu de terrain ivoirien en cas d’échec sur le dossier N’Golo Kanté que les Italiens visent pour renforcer leur milieu de terrain. Une piste sur laquelle s’est également prononcé Dominique Séri.

«Certes, N’Golo Kanté est un excellent footballeur, mais à part le milieu de terrain de Chelsea, la meilleure affaire que l'Inter puisse maintenant faire dans ce rôle, c’est avec Jean Michael Seri. C'est un joueur très intelligent », a admis l’agent de Séri Jean Michael.

Pour finir, Dominique Séri a évoqué la question du prix de son protégé, les autres clubs intéressés par le joueur et surtout le cas Galatasaray.

«Fulham n'est pas contre son départ car Jean-Michael ne voudrait pas rester pour une autre saison. Le club anglais ne veut pas le prêter et ne veut que le vendre carrément. Le prix est d'environ 18 millions d'euros (11,7 milliards FCFA) mais on sait comment le coronavirus a affecté la valeur des joueurs. Le prix pourrait également baisser et si tel est la volonté de l’'Inter de s’offrir le joueur, un accord pourrait être trouvé. S'il y avait une possibilité de retourner à Galatasaray, il ne dirait pas non. Il y a d’autres clubs intéressés mais je ne veux pas m'exprimer sur la question. Tant que les contrats ne sont pas signés, tout peut arriver», a-t-il conclu.


Le 11/09/20 à 18:03
modifié 11/09/20 à 18:03

LES + POPULAIRES

Koumassi : La Paroisse Notre Dame de l’Assomption cambriolée Rencontre interreligieuse : Un appel à la paix lancé par la communauté Sant’Egidio Prières œcuméniques: Musulmans et chrétiens unis pour la fraternité à Anono