Paix et cohésion sociale : L’Eglise Harriste organise une journée spéciale de jeûne et prière

La paix en Côte d'Ivoire. (DR)
La paix en Côte d'Ivoire. (DR)
La paix en Côte d'Ivoire. (DR)

Paix et cohésion sociale : L’Eglise Harriste organise une journée spéciale de jeûne et prière

Le 11/09/20 à 17:56
modifié 11/09/20 à 17:56
Le mardi 15 septembre 2020 est décrété, par l’Eglise Harriste, « Journée spéciale pour la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire ». C’est ce qui est ressorti d’une réunion extraordinaire de la Présidence mondiale de cette Eglise, tenue le mercredi 9 septembre 2020 à Abia-Gnambo (Petit-Bassam, commune de Port-Bouët).

A travers cette initiative, il s’agit pour les chrétiens harristes de prôner des valeurs d’amour, de paix, de pardon, de charité, de solidarité, d’humilité et de respect mutuel, en vue de bâtir une vraie nation ivoirienne, en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19, et exacerbée par un climat sociopolitique délétère.

Le programme de cette journée sera marqué par deux temps forts à savoir un jeûne complet (privation totale de toute alimentation) à observer de 00 h à 18h00 par tous les fidèles harristes valides et en bonne santé, puis des cultes éclatés pour la Paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire, dans tous les temples Harristes tant en Côte d’Ivoire, au Ghana et qu'en France.

A cette même occasion, un culte solennel sera célébré à Petit-Bassam par Son Eminence Nanguy Adjaco Faustin, Patriarche-président mondial de l’Église Harriste, avec un texte biblique d’appui tiré de Romains 12 :14-21.

A travers ce programme de haute portée spirituelle, l’Eglise Harriste va intercéder afin que Jésus-Christ, le Prince de la paix, continue de garder sa main puissante sur la Côte d’Ivoire et illumine l’ensemble de nos concitoyens, qu’ils soient hommes politiques, acteurs de la société civile, leaders religieux pour que la violence et la belligérance s’éloignent définitivement des cœurs, des esprits, des bouches et des plumes avant, pendant et après l’élection présidentielle prévue le 31 octobre 2020 par la Constitution.

Fondée en 1913 après la mission du Prophète William Wade Harris, l’Eglise Harriste fait partie des plus importantes communautés religieuses de la Côte d’Ivoire. Elle compte des centaines de milliers de fidèles répartis sur l’ensemble du territoire national.


Le 11/09/20 à 17:56
modifié 11/09/20 à 17:56

LES + POPULAIRES

Koumassi : La Paroisse Notre Dame de l’Assomption cambriolée Rencontre interreligieuse : Un appel à la paix lancé par la communauté Sant’Egidio Prières œcuméniques: Musulmans et chrétiens unis pour la fraternité à Anono