Élection à la Fif : Yssouf Diabaté laisse tomber le masque

Le président du Sporting, à gauche a pris fait et cause pour l'ancien attaquant de Chelsea. (DR)
Le président du Sporting, à gauche a pris fait et cause pour l'ancien attaquant de Chelsea. (DR)
Le président du Sporting, à gauche a pris fait et cause pour l'ancien attaquant de Chelsea. (DR)

Élection à la Fif : Yssouf Diabaté laisse tomber le masque

Le 11/09/20 à 17:52
modifié 11/09/20 à 17:52
« Le temps, c’est l’autre nom de Dieu », dit-on. Tous ceux qui suivent de près les élections à la présidence de la Fif l’apprennent à leurs dépens. Yssouf Diabaté, le président du Sporting club de Gagnoa, que l’on n’arrivait pas à cerner, vient de le faire. Et de fort belle manière, en déclarant sa flamme à l’ancien goleador des Éléphants et Chelsea.

« Je le dis haut et fort. J’ai donné mon parrainage à Didier Drogba. Cela n’est pas un sacrifice pour moi. Didier Drogba est mon candidat pour cette élection 2020 et je l’assume », a déclaré le maire de la ville de Gagnoa.

Pour expliquer pourquoi il a distribué les parrainages à tous les candidats au moment du dépôt des dossiers, Yssouf Diabaté dit l’avoir fait parce que « aucun texte de la Fédération ivoirienne de football ne dit qu’on ne doit pas donner deux parrainages ».

Bien que parrain de Sory Diabaté, Idriss Diallo et Didier Drogba, le patron du Sporting se dit particulièrement attaché à l’ancien attaquant de Chelsea. « Didier Drogba a un bon projet pour le sport ivoirien », soutient-il.

Pour lui, l’ancien capitaine des Éléphants a tout ce qu’il faut pour aider le football ivoirien à sortir de l’ornière. Il en veut pour preuve, son vaste carnet d’adresses, son expérience du sport de haut niveau, son aura, etc.

Yssouf Diabaté ne néglige pas les autres prétendants. « Ils ont aussi fait de bonnes propositions. Si cela ne tenait qu’à moi, il faut permettre à tous les candidats de se présenter à l’élection pour que le meilleur gagne », estime-t-il.

Un raisonnement un peu comme celui du président de la commission électorale, René Diby, qui propose qu’on piétine les textes.


Le 11/09/20 à 17:52
modifié 11/09/20 à 17:52

LES + POPULAIRES

Cocody-Angré : Un commissaire de la PJ tué dans des échanges de tirs avec des braqueurs Décès du ministre Sidiki Diakité: Dominique Ouattara exprime la compassion du couple présidentiel à la famille éplorée Cour d’appel d’Abidjan : 6291 dossiers enregistrés pendant l’année judiciaire 2019-2020