Bondoukou : Les Abbés François et Jacques ont célébré leur 25 ans de sacerdoce à Tiédio

Les deux prêtes jubilaires de Tiédio avec l'évêque de Bondoukou, Mgr Bruno Essoh Yedoh. (DR)
Les deux prêtes jubilaires de Tiédio avec l'évêque de Bondoukou, Mgr Bruno Essoh Yedoh. (DR)
Les deux prêtes jubilaires de Tiédio avec l'évêque de Bondoukou, Mgr Bruno Essoh Yedoh. (DR)

Bondoukou : Les Abbés François et Jacques ont célébré leur 25 ans de sacerdoce à Tiédio

« Vous êtes restés durant 25 ans au service de vos frères et sœurs à qui vous avez annoncé la parole de Dieu. Beaucoup ont accepté de suivre Jésus- Christ en recevant les sacrements. Merci pour votre fidélité ». C’est ainsi que l’évêque du diocèse de Bondoukou, Mgr Bruno Essoh Yedoh, s’est adressé aux prêtes, les Abbés François Appoh et Jacques Adayé, tous deux fils de Tiédio, dans le département de Tanda.

C’était le samedi 5 septembre dernier, à la paroisse Notre Dame de l’Immaculée conception de Tiédio, à l’occasion de la célébration de leur jubilé d’argent (25 ans de sacerdoce). Une messe d’action de grâce présidée par Mgr Bruno Essoh Yedoh.

Ordonnés prêtes de Jésus-Christ le 9 septembre 1995, à la cathédrale Saint-Paul du Plateau, à Abidjan, avec 51 autres candidats, ces deux fils de Tiédio ont célébré leur première messe dans leur village, le 17 septembre 1995.

Aujourd’hui, l’Abbé François Appoh est professeur missionnaire à l’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest (Ucao) et l’Abbé Jacques Adayé est le curé de la paroisse Saint-Joseph Travailleur de Guiendé, dans le département de Tanda.

Ce sont les 25 années passées à servir le Seigneur que ces deux hommes de Dieu ont célébré en présence de nombreux confrères, parents, amis et connaissances. Le sous-préfet de Tiédio, Agbé Angbo Charles et le chef de la province Angobia du royaume Bron, Nanan Kouakou Adjoumani, ont assisté à cette fête.

S’appuyant sur la parole de Dieu (Jean chapitre 15), le père Célestin Ibralgo, curé de cathédrale Sainte Odile de Bondoukou, a, dans son homélie, exhorté les chrétiens à l’amour de Dieu et l’amour du prochain. « Chaque chrétien est appelé à s’approprier la parole de Jésus-Christ et imiter sa vie », leur a-t-il recommandé.

Témoin de la première messe du 17 septembre 1995 qu’il a officiée, Mgr Benoît Kouassi, devenu vicaire général du diocèse de Bondoukou, s’est réjoui des nombreux fruits obtenus par la communauté catholique de Tiédio érigée en paroisse.

Au nom des deux pères jubilaires, l'abbé François Appoh a rendu grâce à Dieu, tout en exprimant leur reconnaissance à tous pour les nombreux soutiens pendant ces 25 ans et pour cette messe d’action de grâce.

Marcel Bénié (Correspondant régional)


LES + POPULAIRES

Ambassades des États-Unis: 170 femmes dirigeantes reçoivent des parchemins de fin de formation Prière œcuménique: Des femmes des confessions religieuses du district d’Abidjan prient pour la consolidation de la paix en Côte d'Ivoire Élection du secrétaire national de la Cnesup : Des enseignants sollicitent la candidature de Kouia Oulou Franck Wilfried