RHDP: Le maire de Zoukougbeu donne les raisons de son ralliement à la coalition

Le maire de Zoukougbeu, Deabo Poka Maurice, lance un appel au Président Ouattara pour l'aider à développer sa commune. (Dr)
Le maire de Zoukougbeu, Deabo Poka Maurice, lance un appel au Président Ouattara pour l'aider à développer sa commune. (Dr)
Le maire de Zoukougbeu, Deabo Poka Maurice, lance un appel au Président Ouattara pour l'aider à développer sa commune. (Dr)

RHDP: Le maire de Zoukougbeu donne les raisons de son ralliement à la coalition

Le maire de la commune de Zoukougbeu, dans la région du Haut-Sassandra, Deabo Poka Maurice, élu sous la bannière du Pdci-Rda, a décidé d’adhérer au Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (Rhdp).

Au cours d’un échange avec la presse le mercredi 2 septembre 2020, dans un hôtel à Abidjan-Cocody, le premier magistrat de la ville a tenu à donner des précisions sur son choix. « C’est un choix dont j’assume l’entière responsabilité pour des raisons de position politique. J’aimerais souligner que je n’ai pas été acheté comme les gens le disent. On ne m’a ni fait de promesse au Rhdp. Je n’ai pas eu de pression de qui que ce soit. En tant que maire de la commune de Zoukougbeu, il fallait que je m’approche des autorités pour mener à bien mes projets », affirme-t-il.

Reconnaissant que la coalition est « un instrument, un moteur de développement ». Les réalisations menées dans le pays en neuf voire dix ans de règne, ajoute-t-il, en sont des preuves.

Parlant des urgences dont il fait face, Deabo Poka Maurice souligne que Zoukougbeu est un gros village vis-à-vis des autres communes. La ville a des problèmes dans divers secteurs : l’électricité, l’adduction en eau, infrastructures scolaires, sanitaires et sécuritaires.

Pour lui, il faut par conséquent « faire quelque chose ». Il lance alors un appel au Président de la République, Alassane Ouattara, lui-même un grand bâtisseur, pour qu’il l’aide à développer la commune.

Ange Kumassi (Stagiaire)


LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid