Projet de redynamisation des entreprises : Un séminaire d’adjudication de marchés initié par le FDFP

La photo de famille après la première journée du séminaire organisé par le Fdfp. (DR)
La photo de famille après la première journée du séminaire organisé par le Fdfp. (DR)
La photo de famille après la première journée du séminaire organisé par le Fdfp. (DR)

Projet de redynamisation des entreprises : Un séminaire d’adjudication de marchés initié par le FDFP

Le 24/08/20 à 16:01
modifié 24/08/20 à 16:01
Le Fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp) organise depuis ce lundi 24 août, à l'Hôtel Suprême, à Grand-Bassam, un séminaire d’adjudication de marchés.

Prévu pour quatre jours (du 24 au 27 août), ce séminaire fait suite à un Avis à manifestation d’intérêt (Ami) lancé le 25 juin 2020, par le Fdfp, en partenariat avec la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci).

Il s’agira pour les 40 participants au séminaire de sélectionner, de façon transparente et équitable, les meilleurs prestataires pour la mise en œuvre d’un projet stratégique, initié par ces deux institutions, en vue de remettre à niveau des entreprises affiliées à la Cgeci.

Dénommé "Projet de redynamisation des entreprises", il a pour but de permettre à terme, de créer les conditions de repositionnement de 500 entreprises dont 150 Grandes entreprises et 350 Pme réparties sur toute l’étendue du territoire national.

A la cérémonie d’ouverture, le secrétaire général du Fdfp, Ange Léonid Barry-Battesti, a souligné que le « Projet de redynamisation des entreprises » est consécutif à la crise sanitaire causée par la maladie liée au coronavirus, qui a fortement perturbé le fonctionnement des entreprises.

« Les entreprises sur lesquelles repose la croissance économique ont payé et continueront de payer encore un lourd tribut à la pandémie à Covid-19. Au-delà des mesures prises par le gouvernement pour soutenir les entreprises, un plan d’accompagnement, axé principalement sur le renforcement des capacités du capital humain s’impose. Et ce, pour aider les entreprises à se repositionner stratégiquement dans l’environnement économique post-crise. C’est dans cette optique que le Fdfp et la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci) ont initié ce projet », a-t-il indiqué.

Selon lui, 205 offres ont été réceptionnées à la suite du lancement de l’Avis à manifestation d’intérêt. A l’issue de l’ouverture des offres effectuée le 24 juillet 2020, 188 offres ont été jugées recevables. « Ce séminaire permettra donc de sélectionner, parmi les offres reçues, les prestataires présentant les meilleurs profils et les meilleures offres en vue de la mise en œuvre de ce Projet », a-t-il poursuivi.

La Cgeci était représenté à la cérémonie, par son directeur des ressources humaines, Ladouyou Edouard.

Celui-ci a, pour sa part, exprimé sa gratitude au Fdfp pour cette initiative. Il a, en outre, assuré de la disponibilité et de l’engagement de la Cgeci à accompagner le Fdfp pour la réussite dudit projet. « Le travail le plus difficile est celui pour lequel nous sommes ici ce matin (lundi : Ndlr). Soyez rassurés de notre présence à vos côtés. Nous espérons que les meilleurs choix seront opérés à l’issue de ce séminaire », a-t-il ajouté.


Le 24/08/20 à 16:01
modifié 24/08/20 à 16:01

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid