Biankouma: Diomandé Vagondo et Mariatou Koné procèdent à l'inauguration de plusieurs infrastructures de base à Sokourala

Diomandé Vagondo connectant officiellement le village au reseau électrique national à la grande joie de Mariatou Koné. (Saint Tra-Bi)
Diomandé Vagondo connectant officiellement le village au reseau électrique national à la grande joie de Mariatou Koné. (Saint Tra-Bi)
Diomandé Vagondo connectant officiellement le village au reseau électrique national à la grande joie de Mariatou Koné. (Saint Tra-Bi)

Biankouma: Diomandé Vagondo et Mariatou Koné procèdent à l'inauguration de plusieurs infrastructures de base à Sokourala

Le 23/08/20 à 17:30
modifié 23/08/20 à 17:30
Le village de Sokourala, dans le département de Biankouma, a été mis sous tension électrique le 21 août, à la grande joie de la population. Les ministres Diomandé Vagondo et Mariatou Koné ont inauguré plusieurs infrastructures. 180 poteaux et 117 lampadaires ont été installés dans cette localité.

Représentant le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé, le directeur de l’Energie, Cissé Sabati, a indiqué que le chef de l’Etat a mené de nombreuses actions de développement, notamment en matière d'électrification rurale. « De 2012 à juin 2020, la Côte d'Ivoire est passée de 33% d'électrification à 74%, soit de 3400 localités à 6270 sur 8500 attendues. Dans le Tonkpi, on est passé de 12 % à 76 %, soit de 330 localités électrifiées à 921 en 2020. À Biankouma, le taux est passé de 25 % à 85 %... », a-t-il relevé.

Pour sa part, la ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, Mariatou Koné, a salué les actions de tous les autres ministères (Énergie et Santé) et du Conseil café-cacao, qui ont abouti à l’offre d’une salle de classe neuve à l'école du village et à la dotation d’une ambulance à son centre de santé. Avant de préciser que son ministère a financé au profit du village la réalisation d'un château d'eau. Une infrastructure qui a coûté 84,5 millions F CFA.

Vagondo Diomandé aux côtés de Mariatou Koné peut recueillir l'eau potable. (Saint Tra-Bi)
Vagondo Diomandé aux côtés de Mariatou Koné peut recueillir l'eau potable. (Saint Tra-Bi)



Dans le même élan, Ablé Ekissi, le représentant du ministre de la Santé et de l’hygiène publique, a annoncé l’arrivée à Sokourala d’une infirmière d’Etat pour faire fonctionner le centre de santé du village.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Diomandé Vagondo, cadre du village, a rendu un vibrant hommage au Président de la République Alassane Ouattara pour ses nombreuses actions de développement dans son village et partout en Côte d'ivoire. ''Si Sokourala est cité parmi les villages bénéficiant des infrastructures de base, c'est grâce au Président Alassane Ouattara. Si la Côte d'ivoire est aujourd'hui de retour parmi les grandes nations, c'est grâce au Président Alassane Ouattara'', a-t-il témoigné.

Poursuivant, Diomandé Vagondo a exhorté ses parents à soutenir le Président Ouattara à continuer son programme de développement du pays. Aussi, a-t-il félicité le chef Gloudeuh Gué Pascal pour son soutien sans faille au Chef de l’État.

Valoua Diomandé, président du comité d'organisation, après avoir traduit la reconnaissance du village au Président de la République, a tenu à préciser que Sokourala opte pour le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp).

Signalons qu’une nouvelle mosquée a été construite par l'ambassade du Qatar et les voies du village ont été reprofilées grâce au ministère de l’Équipement et de l'Entretien routier.



Le 23/08/20 à 17:30
modifié 23/08/20 à 17:30

LES + POPULAIRES

Cocody-Angré : Un commissaire de la PJ tué dans des échanges de tirs avec des braqueurs Décès du ministre Sidiki Diakité: Dominique Ouattara exprime la compassion du couple présidentiel à la famille éplorée Cour d’appel d’Abidjan : 6291 dossiers enregistrés pendant l’année judiciaire 2019-2020