In Memoriam/Un an après son décès: Eloi Sessou ressuscité au Musée national du costume de Grand-Bassam

Exposition des créations d'Eloi Sessou au Musée national du costume de Grand-Bassam. (DR)
Exposition des créations d'Eloi Sessou au Musée national du costume de Grand-Bassam. (DR)
Exposition des créations d'Eloi Sessou au Musée national du costume de Grand-Bassam. (DR)

In Memoriam/Un an après son décès: Eloi Sessou ressuscité au Musée national du costume de Grand-Bassam

Fermé pour cause de pandémie de Covid-19, le Musée national du costume de Grand-Bassam a officiellement ouvert ses portes au grand public le samedi 22 août 2020, par une exposition des créations du styliste Eloi Sessou, décédé le 22 août 2019.

« Eloi a bien sa place dans notre musée car dans ses créations, il allie bien tradition et modernité. Malgré le contexte difficile de ce triste anniversaire, nous relançons par cette exposition, la réouverture du musée », a souligné Noël Kouamé Ekra, sous-directeur du musée, avant la visite guidée de ce bâtiment qui renferme un grand pan de l’histoire vestimentaire de la Côte d’Ivoire.

Au cours de ladite visite, les parents, amis, connaissances et fans du créateur ont (re) découvert son grand génie. « Depuis quelques jours, notre maison est enrichie des œuvres d’une star qui était en train de monter avant qu’il ne soit rappelé à son Seigneur. Merci à ses proches d’avoir choisi le Musée national du costume pour cette commémoration », a salué Dr Tizié Bi Koffi, directeur dudit musée.

La visite de l’expo consacrée aux œuvres d’Eloi Sessou était la dernière escale de la journée commémorative du premier anniversaire du décès du couturier.

C’est la chapelle universitaire de l’Ucao d’Abidjan-Cocody qui a donné le fil conducteur de cette commémoration. Dès 11 heures le 22 août, les proches et les inconditionnels d’Eloi Sessou ont participé à la messe de levée de deuil. La chorale St-Joseph dont Eloi était membre a rythmé ce moment de cantiques joyeux en la mémoire du défunt qui aimait la vie.

La messe terminée, parents et connaissances du regretté ont partagé un cocktail avant de prendre la route de Grand-Bassam pour Azurreti. Au cimetière du petit village balnéaire, des gerbes de fleurs ont été déposées sur la dernière demeure du styliste modéliste.

SERGES N’GUESSANT


LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid