Réduction d’émissions de gaz à effet de serre autour du Parc de Taï : la Banque mondiale approuve le plan de partage des bénéfices

Une vue de la réserve de Taï . (DR)
Une vue de la réserve de Taï . (DR)
Une vue de la réserve de Taï . (DR)

Réduction d’émissions de gaz à effet de serre autour du Parc de Taï : la Banque mondiale approuve le plan de partage des bénéfices

Par CICG
Le 22/08/20 à 04:15
modifié 22/08/20 à 04:15
La Banque mondiale a approuvé, le 20 août 2020 à Washington, aux Etats-Unis, la version avancée du plan de partage des bénéfices du programme de réduction d’émissions de gaz à effet de serre dans les cinq régions administratives autour du Parc national de Taï, notamment la Nawa, le Bas-Sassandra, le Gboklè, le Guémon et le Cavally.

Selon un communiqué du secrétariat exécutif permanent REDD+, ce plan de partage des bénéfices soumis par la Côte d’Ivoire, permettra de rétribuer les efforts des bénéficiaires qui mèneront des activités de réduction d’émissions de gaz à effet de serre.

Le communiqué indique que c’est une étape importante qui vient d’être franchie par la Côte d’Ivoire dans le mécanisme de Réduction des émissions de gaz à effet de serre issues de la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD+). Grâce à cette avancée, le pays pourra préparer les bases du contrat d’achat des crédits de réduction d’émissions de gaz à effet de serre d’un montant de 82,5 millions de dollars, soit plus de 41,2 milliards de FCFA, sur la période de 2020 à 2025.

Ce programme est le résultat d’une large consultation des parties prenantes conduite depuis 2019 par le ministère de l’Environnement et du Développement durable à travers le secrétariat exécutif permanent de la REDD+.

La Côte d’Ivoire a adhéré au mécanisme REDD+ en juin 2011, en vue de restaurer son couvert forestier pour atteindre 20% du territoire tout en contribuant à la lutte mondiale contre les changements climatiques.

Par CICG
Le 22/08/20 à 04:15
modifié 22/08/20 à 04:15

LES + POPULAIRES

Lutte contre le cancer du sein: Les femmes de Fraternité Matin sensibilisées aux dangers de la maladie Année universitaire 2021-2022 : L’Etat lance le renouvellement et l’attribution des bourses d’études Lutte contre les mutilations génitales : Un institut médico-psychosocial inauguré