Randonnée pédestre (Trophée Danho Paulin): La Firape lance une compétition pour les activités associées à la marche

La présidente Marie-Laure Essan et le ministre des Sports, Danho Paulin, lors de la cérémonie de lancement. (DR)
La présidente Marie-Laure Essan et le ministre des Sports, Danho Paulin, lors de la cérémonie de lancement. (DR)
La présidente Marie-Laure Essan et le ministre des Sports, Danho Paulin, lors de la cérémonie de lancement. (DR)

Randonnée pédestre (Trophée Danho Paulin): La Firape lance une compétition pour les activités associées à la marche

Le 19/08/20 à 00:10
modifié 19/08/20 à 00:10
La Fédération ivoirienne de randonnée pédestre et de bien-être (Firape) a lancé ses activités 2020-2021, jeudi, à la salle de conférences de la Caisse de retraite par répartition avec épargne de l'Union monétaire ouest-africaine (Crrae/Umoa).

La cérémonie qui a eu lieu en présence du ministre des Sports, Paulin Claude Danho, a été l’occasion pour Essan Marie-Laure, présidente de la Firape, de procéder à la présentation de la première édition de la Coupe nationale des activités liées à la marche dès le mois de septembre, à l’Injs.

Une compétition intégrant des activités de randonnée, dotée de la Coupe Paulin Claude Danho, du nom de l’actuel patron des sports ivoiriens. « Le trophée du ministre des Sports, parce qu’il est un soutien inestimable pour notre jeune fédération », a rappelé Marie Laure Essan.

Paulin Claude Danho a expliqué les raisons de sa présence à la cérémonie. « Primo, parce que c’est une des Fédérations sportives comme nous souhaitons en voir dans le pays. Car dans la vision du Président de la République, il s’agit de faire en sorte que la loi sur le sport soit appliquée pour le bien-être des Ivoiriens. Le sport doit être source de bien-être. Or, en ce moment, la santé et la cohésion sociale sont menacées. Secundo, nous sommes là pour encourager cette initiative qui non seulement participe à la santé, mais aussi rassemble les Ivoiriens de toutes les couches sociales et de tous les bords », a déclaré le ministre.

Pour la première édition, cette compétition des activités liées à la marche mobilisera, le 12 septembre 2020 pour les phases éliminatoires et le 21 novembre 2020 pour les phases finales avec dix équipes au gymnase de l’Injs. On note deux équipes de Yopougon, deux d’Abobo, une dans chacune de ces communes : Treichville, Port-Bouët, Koumassi, Anyama, une équipe des Grands Ponts et une de Bouaké.

Ces équipes attendues à l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs) seront jugées par un jury sur leurs différentes prestations (étirements, échauffements, renforcement des muscles, activation cardio-vasculaire).


Le 19/08/20 à 00:10
modifié 19/08/20 à 00:10

LES + POPULAIRES

Religion/Sanctuaire Notre Dame de la Garde de Bonoua : La sacristie vandalisée Après les événements de Dabou : La compassion du Sénateur Gabriel Yacé aux familles éplorées Religion : Les musulmans célèbrent, mercredi, le Maoulid