Covid-19 : Un appui technique de 80 millions de Fcfa pour la prévention

Ce geste important, selon le directeur de cabinet du ministre Aka Aouélé (au centre), mérite d’être encouragé. (DR)
Ce geste important, selon le directeur de cabinet du ministre Aka Aouélé (au centre), mérite d’être encouragé. (DR)
Ce geste important, selon le directeur de cabinet du ministre Aka Aouélé (au centre), mérite d’être encouragé. (DR)

Covid-19 : Un appui technique de 80 millions de Fcfa pour la prévention

Le 17/08/20 à 00:16
modifié 17/08/20 à 00:16
Le directeur de cabinet du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique (Mshp), Pr Joseph Acka, a réceptionné un important lot d’équipements de prévention anti-covid-19 de Médecins du monde, des mains d’Adama Diallo, Coordonnateur administratif et financier, représentant la Coordinatrice générale de Médecins du monde. C’était le vendredi 14 août au Plateau, au cabinet du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique (Mshp).

D’une valeur de 80 millions de FCfa, le don était composé d’équipements de prévention anti-Covid destinés à 22 structures sanitaires du ministère en charge de la Santé. « Cela renforcera la capacité de ces centres de santé, en cette période de lutte contre la covid-19 », a expliqué M. Adama Diallo, avant de préciser que « ces matériels et équipements médicaux sont financés par l’expertise France via initiative 5% et le comité de donations des employés d’Endeavour Mining ».

Après avoir reconnu et salué l’effort fourni par le gouvernement ivoirien au travers du ministère en charge de la Santé dans sa stratégie de riposte contre la covid-19. Il a rappelé la contribution de l’Ong en tant qu’acteur médical de solidarité internationale auprès du ministère en charge de la santé. « Notre priorité est de protéger les personnes en leur facilitant l’accès à des soins de qualité », a-t-il assuré.

Ce geste, selon le directeur de cabinet du ministre Aka Aouélé, mérite d’être encouragé. « Cela va nous permettre d’amplifier nos efforts en matière de sensibilisation et d’éducation aux gestes barrières. Surtout que la perspective d’une seconde vague de l’épidémie est au cœur des préoccupations dans certains pays », a fait remarquer Pr Joseph Acka. Tout en prenant l’engagement de veiller à une meilleure répartition de ces dons.

L’un des bénéficiaires, en l’occurrence le directeur-coordonnateur du Programme national de lutte contre le tabagisme, l’alcoolisme et les autres addictions (Pnlta), Dr Ernest Zotoua, a, quant à lui, remercié ces partenaires techniques pour l’appui aux structures en charge des usagers de drogue.


Le 17/08/20 à 00:16
modifié 17/08/20 à 00:16

LES + POPULAIRES

Cocody-Angré : Un commissaire de la PJ tué dans des échanges de tirs avec des braqueurs Décès du ministre Sidiki Diakité: Dominique Ouattara exprime la compassion du couple présidentiel à la famille éplorée Cour d’appel d’Abidjan : 6291 dossiers enregistrés pendant l’année judiciaire 2019-2020