Sécurité et santé au travail : Les agents techniques de l’administration du travail se forment

Sécurité et santé au travail : Les agents techniques de l’administration du travail se forment

Le 12/08/20 à 10:45
modifié 12/08/20 à 10:45
Le Programme pays du travail décent 2017-2020 prône le renforcement et l’extension de la protection sociale à tous les travailleurs et travailleuses. La dimension sécurité et santé au travail apparaît dans le Programme national de développement (Pnd 2016-2020) comme un outil essentiel à l’épanouissement de l’employé. La Côte d’Ivoire a, d’ailleurs, à ce titre ratifié les Conventions 156, 181, 170, 176 et 187, ainsi que le protocole de 2002 relatif à la Convention sur la sécurité et la santé des travailleurs.

C’est pour promouvoir et traduire en acte les contenus de ces différents textes sur le travail décent que le ministère de l’Emploi et de la Protection sociale (Meps) organise depuis lundi, à l’hôtel Belle Côte à Cocody, un atelier de renforcement des capacités des agents techniques de l’administration du travail, notamment les directeurs centraux, les directeurs régionaux, les médecins inspecteurs du travail et les inspecteurs du travail.

L’enjeu de cette rencontre, qui s’achève vendredi, au dire de Guy Serge Ekpo, directeur de la réglementation du travail, « est de mieux cerner le fonctionnement des comités de santé et sécurité au travail en entreprise, de connaître la méthodologie d’analyse des accidents de travail et de prévenir les principaux risques psychosociaux en milieu de travail ». L’objectif final de cet atelier, a-t-il relevé, « demeure l’appropriation et la maîtrise par les participants des outils d’intervention en santé et sécurité au travail ».

Gustave Kacou, conseiller technique au Meps, représentant le ministre Pascal Kouakou Abinan, a insisté sur la mise en conformité des lieux de travail et l’amélioration de la sécurité et de la santé. « L’activité de ce jour porte sur le renforcement des capacités des agents de l’administration du travail en sécurité et santé, afin de leur permettre de bien remplir leur mission d’assistance, de conseil et de sensibilisation auprès de nos partenaires sociaux », a indiqué Gustave Kacou. Il a invité les participants à tirer pleinement profit de cette session de formation qui vise à améliorer leurs connaissances pratiques dans le cadre de la promotion de la sécurité sur les lieux de travail.

Le 12/08/20 à 10:45
modifié 12/08/20 à 10:45

LES + POPULAIRES

Yopougon : Un véhicule de la gendarmerie incendié par des individus non identifiés (Communiqué) Poursuite de la sensibilisation contre le Covid-19: Les journalistes scientifiques appelés à livrer de nouveaux messages Entrepreneuriat féminin/ Sécurité alimentaire : Le Pr Bakayoko-Ly Ramata sensibilise les femmes pour une meilleure contribution