Elections apaisées en Côte d’Ivoire : Le super Ebony Serge Koléa entame une campagne de solidarité

 Le super Ebony 2019, Serge Koléa, journaliste à Rti1. (DR)
Le super Ebony 2019, Serge Koléa, journaliste à Rti1. (DR)
Le super Ebony 2019, Serge Koléa, journaliste à Rti1. (DR)

Elections apaisées en Côte d’Ivoire : Le super Ebony Serge Koléa entame une campagne de solidarité

Le 12/08/20 à 00:43
modifié 12/08/20 à 00:43
Le journaliste à la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti) a décidé de prendre son bâton de pèlerin pour sensibiliser les populations en cette période de pandémie à Covid-19 et aux élections d’octobre 2020.

« Nous nous assignons deux tâches. A savoir, prôner la solidarité entre les journalistes et jouer un rôle majeur dans la préservation de la paix en Côte d’Ivoire à l’approche des élections ». Ce sont les engagements pris récemment à Abidjan par le super Ebony 2019, Serge Koléa, journaliste à Rti1 pour promouvoir la paix en Côte d'Ivoire.

Le meilleur journaliste ivoirien de 2019 a donc lancé une campagne pour des élections apaisées. Il entend mettre à contribution les médias audiovisuels, mais aussi les lauréats du prix Ebony 2019. Ces derniers sont amenés à produire des messages en faveur des jeunes pour un climat politique apaisé. La cible, selon lui, est souvent en première ligne des actes de violence.

D’autres canaux de sensibilisation comme les radios et télévisions partenaires seront sollicités, a-t-il planifié.

Dans la pratique du projet, il dit avoir créé une chaîne de solidarité en faveur de ses collègues. « Nous avons créé une chaîne de solidarité pour soutenir les journalistes en cette période de Covid-19. Déjà, 100 journalistes ont reçu des dons grâce aux soutiens de nos partenaires. 100 autres recevront dans les jours à venir, des dons du Super Ebony que je suis », a-t-il indiqué.

Toutefois, il tient à rappeler aux populations que la culture d'un esprit "fair-play" est déterminante pour le bon déroulement de l'élection présidentielle d'octobre.

C’est pourquoi il lance un appel pour la promotion du concept de solidarité lors de la deuxième phase de sa caravane. « Je voudrais remercier mes partenaires pour leurs apport et disponibilité en vue d’aider les hommes de média en difficulté », a-t-il salué.

Source : Sercom



Le 12/08/20 à 00:43
modifié 12/08/20 à 00:43

LES + POPULAIRES

Maladies non transmissibles : Aka Aouélé réitère l’engagement du gouvernement dans la lutte Obsèques de Laurent Mandjo : Prêtres et laïces reconnaissants à Dieu Coopération militaire : La France affecte un nouvel attaché de sécurité intérieure en Côte d’Ivoire