Brevet technique artistique : La ministre Raymonde Goudou-Coffie au CTAA de Bingerville pour encourager les candidats

Mme la ministre Raymonde Goudou-Coffie encourage les élèves du Ctaa de Bingerville en examen de fin d'année. (Bavane)
Mme la ministre Raymonde Goudou-Coffie encourage les élèves du Ctaa de Bingerville en examen de fin d'année. (Bavane)
Mme la ministre Raymonde Goudou-Coffie encourage les élèves du Ctaa de Bingerville en examen de fin d'année. (Bavane)

Brevet technique artistique : La ministre Raymonde Goudou-Coffie au CTAA de Bingerville pour encourager les candidats

Le 11/08/20 à 12:10
modifié 11/08/20 à 12:10
A l’instar de tous les examens dans les écoles institutionnelles, le ministère de la Culture et de la Francophonie dispose des écoles et étudiants qui en cette période de fin d’année présentent des examens.

C’est le cas de ceux du Centre technique des arts appliqués de Bingerville (Ctaa). Ils ont débuté leur examen de fin d’année le lundi 10 août 2020. Pour les encourager et leur apporter son soutien, la ministre de la Culture et de la Francophonie, Raymonde Goudou-Coffie était au sein de l’établissement ce mardi 11 août.

« Je suis à Bingerville au Centre technique des arts appliqués pour voir comment se déroulent les examens. Les étudiants passent le Brevet technique artistique (Bta). Ils ont commencé avec les épreuves écrites le lundi 10 août. Ce mardi 11 août, deuxième jour, c’est le visuel. Et j’ai préféré venir, à l’épreuve du dessin. J’ai fait le tour. Et le thème qui est une scène représentant une bagarre entre 2 personnes dans la rue devant la foule visiblement amusée, je pense qu’il est d’actualité au volet politique. Puisqu’actuellement, il y a des tendances à la bagarre, ce qui n’est pas très indiqué mais je pense que tout ceci est un moyen pour faire prendre conscience à notre jeunesse et matérialiser ce qui se passe, notamment les conflits entre les jeunes », a déclaré Raymonde Goudou-Coffie.

Et d’encourager les 44 candidats dont 13 filles qui composent en histoire de l’art, en droit et gestion, et en anglais. « Je voudrais déjà les encourager, les réconforter, leur témoigner mon soutien. Surtout leur souhaiter une bonne réussite. »

Se félicitant du bon déroulement de l’examen, le directeur du Ctaa, Djaniklo Kouamé Ali, a salué la visite de la ministre de tutelle. Avant de présenter son institution. A l’en croire, le Ctaa est l’un des établissements de formation au 2e Dégré artistique du second cycle le plus important du ministère de la Culture et de la Francophonie. Les épreuves se déroulent sur 4 jours. Deux jours d’épreuves théoriques et deux jours d’exposition (épreuves pratiques).

« Nos élèves, tous boursiers de l’Etat, accèdent au Ctaa par voie de concours après le Bepc. La formation dure 3 ans et elle est sanctionnée par le Brevet technique artistique (Bta)). Le Bta est un diplôme professionnel qui correspond au baccalauréat technique », a-t-il expliqué.

Au dire de ce dernier, la formation au Ctaa débouche essentiellement sur l’auto-emploi et elle est axée sur au moins 10 différents métiers des arts. Entre autres, la communication visuelle, le dessin, le Batik, la Mosaïque, le Staff, la sculpture, le design d’objets. Les résultats de l’examen seront connus le 18 août prochain.


Le 11/08/20 à 12:10
modifié 11/08/20 à 12:10

LES + POPULAIRES

Maladies non transmissibles : Aka Aouélé réitère l’engagement du gouvernement dans la lutte Obsèques de Laurent Mandjo : Prêtres et laïces reconnaissants à Dieu Coopération militaire : La France affecte un nouvel attaché de sécurité intérieure en Côte d’Ivoire