Eau potable : six localités de la sous-préfecture de Lolobo raccordées au réseau hydraulique de Yamoussoukro

Laurent Tchagba, ministre de l'hydraulique. (DR)
Laurent Tchagba, ministre de l'hydraulique. (DR)
Laurent Tchagba, ministre de l'hydraulique. (DR)

Eau potable : six localités de la sous-préfecture de Lolobo raccordées au réseau hydraulique de Yamoussoukro

Par CICG
Le 11/08/20 à 10:23
modifié 11/08/20 à 10:23
Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, a procédé, le samedi 8 août 2020 à Sakiaré, au raccordement au réseau d’alimentation en eau potable de six localités de la sous-préfecture de Lolobo (département de Yamoussoukro), notamment Sakiaré, Menou, N’débo, Lolobo, Konankoffikro et N’dénou.

Ce projet fait passer la quantité d’eau potable disponible de 180 m3/jour à 510,66 m3/jour, contribuant ainsi à combler le déficit d’eau qui était à 65% dans ces six localités, fortes de 14 800 habitants. « Ce projet vient améliorer la situation sanitaire des populations, réduire les corvées d’eau imposées aux femmes, aux enfants et particulièrement aux jeunes filles », s’est félicité Laurent Tchagba.

Il a expliqué que l’accès de toutes les populations à l’eau potable est un vœu cher au Président de la République, Alassane Ouattara. «C’est pourquoi, il me recommande en tant que ministre de l’Hydraulique d’investir tous les hameaux du pays, afin de prendre en compte les besoins en matière d’adduction d’eau potable. Notre présence ici à Sakiaré en est la parfaite illustration », a souligné Laurent Tchagba.

La réalisation de ce projet a coûté environ 400 millions FCFA. Il a été entièrement financé par l’Etat de Côte d’Ivoire. Les travaux ont débuté en mars 2020 pour s’achever en juillet de la même année.


Par CICG
Le 11/08/20 à 10:23
modifié 11/08/20 à 10:23

LES + POPULAIRES

Maladies non transmissibles : Aka Aouélé réitère l’engagement du gouvernement dans la lutte Obsèques de Laurent Mandjo : Prêtres et laïces reconnaissants à Dieu Coopération militaire : La France affecte un nouvel attaché de sécurité intérieure en Côte d’Ivoire